Sotchi pour les vrais durs : sur les traces de Vladimir Poutine

Le président russe ne perd pas son temps : il skie, vole avec les grues blanches et repêche des amphores antiques sur les fonds marins. Sur son temps libre, Vladimir Poutine se rend dans sa résidence d’été de Sotchi, « héritée » du premier président de Russie, Boris Eltsine. Les résidents locaux nous indiquent quels endroits parmi les lieux favoris de Vladimir Poutine valent vraiment une visite au cours d’un voyage « olympique ».

Voici quelques années, le président russe avait initié un programme de réintroduction du léopard dans le Caucase de l’Ouest : il avait personnellement réalisé le transfert d’une jeune femelle dans un nouvel enclos plus spacieux.

Désormais, les « léopards de Vladimir Poutine » élèvent leur progéniture. Sans surprise, le léopard est devenu l’une des mascottes des Jeux Olympiques d’hiver.

On peut d’ailleurs observer les léopards présidentiels au sein de la réserve naturelle de Sotchi bien que, durant les Jeux Olympiques, il est possible que le temps nécessaire pour aller leur rendre une visite vienne à manquer. 

Toutefois, d’autres « sites poutiniens » se trouvent à un jet de pierre des installations olympiques et sont quasiment en permanence ouverts à la visite.

Le ruisseau Botcharov

La résidence d’été du président : « Le ruisseau Botcharov » est située en centre-ville, dans le quartier du  « Nouveau Sotchi ». Si au cours d’une promenade, vous débouchez sur la rue Vinogradnaya, demandez aux locaux l’emplacement de la villa présidentielle : les habitants vous indiqueront le chemin.

Mais il est peu probable d’être autorisé à y pénétrer. Seule la façade extérieure peut être observée. La résidence a été construite dans les années 1930. Les principales personnalités de l’URSS y ont séjourné en leurs temps : Staline, et Khrouchtchev, ainsi que Boris Elstine qui aimait s’y reposer et profiter du cours de tennis.

D’innombrables invités prestigieux y ont été reçus : en 2006, des rencontres entre Vladimir Poutine et George W. Bush puis Dmitri Medvedev et Angela Merkel s’y sont déroulées.

Krasnaya Poliana


Crédit photo : ITAR-TASS

Krasnaya Poliana est un village particulièrement apprécié du président sis au cœur d’un site magnifique, en amont de la rivière Mzimta. Nul n’ignore que Vladimir Poutine est un skieur passionné. Ainsi, lorsque la neige est au rendez-vous de l’hiver, il se charge personnellement de l’inspection des pistes de ski.

Les salons de thé de Dagomys

Les montagnes de Sotchi abritent une herbe particulière, utilisée dans la préparation du thé de Krasnodar, corsé et pleins d’arômes. C’est cette boisson que Vladimir Poutine faisait déguster à ses invités dans les salons de thé de Dagomys. Ils se trouvent au milieu des collines, entre les villages de Loo et de Dagomys, à 15 km de Sotchi.

Ici, autour d’une tasse de thé, le président Vladimir Poutine a échangé dans un cadre informel avec l’ancien chancelier allemand Gerhard Schroeder. George Bush, Dmitri Medvedev et bien d’autres hommes politiques célèbres s’y sont rendus.

Depuis le tout début de sa construction au milieu des années 1970, il était prévu d’y organiser la réception de délégations étrangères, car ici tout est coloré et typiquement russe : le thé, les blinis, les gâteaux et le samovar.

La gare de Sotchi


Crédit photo : ITAR-TASS

Le président a organisé plus d’une réunion à l’intérieur du wagon de son train à destination de Sotchi. La gare de Sotchi, monument architectural d’importance fédérale, est donc logiquement la prochaine étape de notre itinéraire « sur les traces du président ».

Inclus en 1975 dans le livre rouge de l’UNESCO, le bâtiment a également été désigné plus belle gare d’Europe. Cet édifice de trois étages comprend 3 cours intérieures, une tour haute de 55 mètres ornée de la principale horloge de la ville, de 5 mètres de diamètre.

Chaque chiffre du cadran correspond à un signe du zodiaque ou une constellation. Une rumeur veut que l’architecte ayant conçu les plans de la gare ait été membre d’une société secrète étudiant les sciences occultes sur ordre des dirigeants de l’URSS.

Le théâtre d’hiver et la salle du festival


Crédit photo : RIA Novosti

Le festival international du cinéma « Kinotavr » se tient chaque année à l’intérieur du théâtre d’hiver. Dans la salle de concert « Festivalny », Vladimir Poutine assiste au concert de son groupe russe préféré, Lube, ainsi qu’au show humoristique KVN (un concours de stand-up entre équipes d’étudiants plein de verve, populaire sur les chaînes de télévision russes depuis plus de 50 ans).  

L’université Olympique

Le président russe est directement lié à l’inauguration de l’Université Internationale Olympique, construite dans le centre de Sotchi, a proximité du port. Conjointement avec le président du Comité International Olympique, Jacques Rogge, Vladimir Poutine a solennellement déposé une capsule dans les fondations de l’Université, en 2010.

En septembre 2013, le chef de l’Etat russe a également visité les nouveaux auditoriums. Le jour de l’ouverture, le président a souligné au cours d’une rencontre avec les enseignants et les étudiants issus de 14 pays différents que l’Université constitue une réalisation majeure découlant de l’héritage pédagogique des jeux olympiques.

Ici, en s’appuyant sur les acquis et l’expérience olympiques, se prépare une nouvelle génération de dirigeants sportifs devant démontrer au monde entier le bien fondé d’un style de vie sain. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies