Combien dépense la Russie pour son armée ?

mil.ru
La Russie est sortie des trois leaders mondiaux en matière de dépenses de défense, cédant la troisième place à l’Arabie saoudite, annoncent les experts de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI). À quoi cela est-il dû, et ce recul aura-t-il un effet sur la capacité de défense du pays ? Question-réponse de RBTH.

Combien la Russie dépense-t-elle dans la défense ?

Selon l’étude du SIPRI, la Russie a augmenté en 2015 ses dépenses de défense de 7,5% et le budget du ministère de la Défense a atteint 58,2 milliards d’euros. 

Est-ce peu ou beaucoup par rapport à d’autres pays ?

Leaders mondiaux du classement, les Etats-Unis ont dépensé 523 milliards d’euros dans la défense en 2015. La Chine occupe la seconde place avec un budget de 189 milliards d’euros. La troisième place du classement SIPRI est occupée par l’Arabie saoudite, avec 73,9 milliards d’euros de dépenses.

Quelle part du PIB cela représente-t-il ?

En termes de pourcentages, la Russie est l’un des leaders en dépenses militaire. Ainsi, les dépenses militaires des Etats-Unis, leaders du classement SIPRI, sont estimées à 3,5% du PIB, la Chine dépense environ 2,1% et la Russie 4,5%. Seuls l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis dépassent Moscou au classement, avec des dépenses respectives de 10,4% et 5,1% de leur PIB.

Quelle est la dynamique en Russie ? Les dépenses augmentent-elles, ou diminuent-elles ?

En 2015, Moscou a augmenté ses dépenses militaires en devise nationale.

Selon des analystes militaires, suite à la dévaluation du rouble et aux sanctions, une partie des dépenses a dû être réévaluée, et plusieurs réduites.

Selon les experts du SIPRI, la Russie diminuera ses dépenses militaires en 2016.

Quelle est la dynamique mondiale ? Les dépenses augmentent-elles, ou diminuent-elles ?

Pour la première fois depuis 2011, le volume global des dépenses militaires dans le monde a cru de 1% jusqu’à 15 milliards d’euros.

À quoi est-ce dû ?

« D’une part, les dépenses militaires reflètent l’escalade des conflits et des tensions dans de nombreuses régions du monde. D’autre part, elles montrent que la baisse des dépenses militaires liée aux prix élevés du pétrole durant la dernière décennie appartient au passé », fait remarquer Sam Perlo-Freeman, directeur du projet SIPRI, dans le rapport de son organisation.

Quelle influence ont le pétrole et le cours du dollar ?

En 2015, la Russie a augmenté ses dépenses militaires de 7,5% en devise nationale. Cependant, la chute des prix du pétrole et du cours du rouble par rapport au dollar ont poussé Moscou hors du podium du classement SIPRI : les experts de l’Institut de Stockholm calculent les dépenses militaires en dollars.

Sur quoi la Russie devra-t-elle économiser ?

Selon les experts militaires, Moscou concentre les coupes de son budget militaire sur le poste « services », mais ne diminue pas ses dépenses dans le réarmement ou l’entraînement des soldats.

Lire aussi

De nouveaux dauphins de combat pour la Crimée

En Russie, la campagne syrienne investit les T-shirts

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.