Défense numérique: l’armée russe se dotera d’unités anti-hackeurs

Pixabay
Elles assureront la protection du futur Internet souverain militaire russe.

L’armée russe assistera prochainement à la création, dans ses rangs, d’unités anti-hackeurs, relate le journal Izvestia, directement informé par le ministère de la Défense.

Aurait en effet d’ores et déjà été mis au point un logiciel voué à concevoir un système multiniveau de protection des réseaux locaux, tandis que des unités de localisation et de suppression des menaces informatiques auraient commencé à opérer dans les brigades de communication des districts militaires du pays. Devrait ainsi prochainement être décidée la fondation de telles unités dans d’autres structures de l’armée.

Ce système, selon les experts, rendra impossible l’accès, de l’extérieur, à l’Internet souverain militaire russe, baptisé Réseau de communication multiservices (MTSS), dont la première étape de conception devrait s’achever fin 2019. Cette protection se constituera en effet de plusieurs pare-feux, destinés à empêcher toute connexion non autorisée.

À noter que les nouvelles recrues ne pourront rejoindre ces unités, qui seront exclusivement réservées aux officiers disposant d’une formation technique spécifique.

Dans cet autre article, nous vous expliquons comment la Russie protège ses infrastructures critiques des cyberattaques.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies