S-500 Prometeï: la Russie annonce officiellement le début de la production du système antiaérien

Alors que nous vous annoncions il y a quelque jours que le S-500 était prêt pour sa production en série, cette dernière a officiellement été lancée.

En Russie a débuté la production du système de défense antiaérienne et antibalistique S-500 Prometeï, a déclaré le 30 juin Sergueï Tchemezov, directeur du conglomérat public russe Rostec.

« Aujourd’hui commence la fabrication des S-500. C’est un système plus moderne [que le S-400] », a-t-il en effet prononcé dimanche sur la chaîne de télévision Rossiya 1, sans entrer dans les détails et entretenant ainsi le mystère autour de ce projet stratégique.

Il a toutefois indiqué que l'exportation de ce système n'est pour le moment pas prévue , « quel que soit le prix proposé », et que les S-500 seront dans un premier temps destinés à l'armée nationale.

Pour rappel, si l'on ne possède que peu d'informations au sujet des caractéristiques techniques de ce nouveau complexe, on sait cependant qu'il surpasse les capacités de son concurrent américain, le système Patriot. Il s’avère en effet en mesure d’abattre des cibles à une distance de 500 kilomètres minimum (contre un plafond maximum du S-400 s’élevant à 600km). Qui plus est, il s’impose comme le premier complexe au monde capable d’offrir une protection contre les projectiles lancés depuis l’espace.

Retrouvez dans cet autre article toutes les informations dévoilées au sujet de ce nouveau complexe S-500 Prometeï.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies