Simulation de vol: Roscosmos et la NASA étudieront l’impact de l’isolement prolongé sur l’homme

Getty Images

Les agences spatiales russe et américaine œuvreront à la conduite d’une expérimentation conjointe portant sur l’interaction entre individus en conditions d’isolement prolongé, rapporte la chaîne RT après s’être entretenue avec Jennifer Fogarty, chercheuse en chef au sein du programme d’étude de l’homme à la NASA.

Baptisé SIRIUS, ce projet, ambitionnant de reproduire artificiellement les conditions d’une mission spatiale lointaine, permettra de mieux comprendre le potentiel fonctionnement d’un groupe de personnes dont les contacts avec le monde extérieur se retrouvent limités.

Ces éléments pourraient par la suite être d’une aide précieuse dans la préparation de vols habités à destinations de corps célestes éloignés.

Dans cet autre article, nous vous présentons les aliments figurant sur le menu des cosmonautes russes dans l’espace.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies