Gros plan sur l’avion Il-20 qui a disparu en Syrie

Alan Wilson
Un avion de reconnaissance russe Il-20 a disparu en Syrie avec 15 militaires à bord. De quel type d'avion s’agit-il et quelles tâches peut-il accomplir?

Un appareil de reconnaissance Il-20 a disparu des radars militaires russes en Syrie dans la nuit du 17 au 18 septembre. Une source militaire russe a confié que l'avion avait été abattu par le système de défense aérienne syrienne, des chasseurs israéliens F-16 en mission de combat en Syrie ayant l’utilisé l’appareil pour se « couvrir ».

« En se couvrant à l’aide d'un avion russe, les pilotes israéliens l'ont placé sous le feu de la défense aérienne syrienne. En conséquence, l'Il-20, qui a une surface réfléchissante nettement supérieure à celle des F-16, a été abattu par un système de missiles S-200 », a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, le major-général Igor Konachenkov.

Lire aussi : À quelle frappe les systèmes antiaériens russes déployés en Syrie peuvent-ils faire face?

La Fédération de Russie considère les actions d'Israël comme hostiles et se réserve le droit d'y répondre.

« À la suite des actions irresponsables de l'armée israélienne, 15 militaires russes ont été tués. Cela n’est absolument pas conforme à l’esprit du partenariat russo-israélien », a déclaré M. Konachenkov.

Il-20

L’Il-20 est un appareil à turbopropulseur du milieu des années 1970, sur lequel des équipements modernes de guerre électronique ont été installés après une modernisation.

Autrement dit, cet avion est une sorte de radar - il détecte des cibles terrestres et aériennes, intercepte les conservations des pilotes et soldats ennemis et, le cas échéant, peut désactiver de manière sélective les moyens de communication et électroniques en émettant des interférences puissantes.

« Le nouvel équipement [de l’Il-20] vous permet de surveiller et même d’aveugler des machines de type AWACS et des avions à système de détection et de commandement aéroporté », a déclaré Russia Beyond une source au sein du complexe militaro-industriel russe.

Lire aussi : Ces robots-démineurs russes qui ont subi leur baptême du feu en Syrie

Selon les concepteurs, l'Il-20 modernisé peut également créer un « bouclier électromagnétique » contre les moyens de guerre électronique similaires de l'ennemi.

« Avant le début du fonctionnement du système d'appareils de brouillage, l’avion balaie les signaux radio dans sa zone d’activité. Après avoir découvert les fréquences utilisées par les avions ennemis, l'opérateur de bord émet des interférences dans la plage souhaitée », a confié la source à Russia Beyond.

Toutes les informations de reconnaissance reçues par l’avion peuvent être transférées en temps réel vers les points de commandement, d’où, si nécessaire, on active les systèmes de missiles et d’aviation. Grâce à de bonnes propriétés aérodynamiques et à des moteurs améliorés, l’avion peut rester en vol sans atterrir pendant 12 heures.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies