Un étrange «ver de mer» découvert sur le littoral de l’Extrême-Orient russe

Nereocystis luetkeana / Maxim Antipin
Cela pourrait être l’intrigue d’un véritable film d’horreur: les vers de mer attaquent la Russie!

Les habitants de la péninsule de la Tchoukotka, à l’extrême Nord-Est de la Russie, et notamment les marins de la mer de Béring, ont depuis quelque temps aperçu des formes mystérieuses et marrons dans l’océan.

Alors que certains ont supposé qu’il s’agissait d’objets anthropogènes, d’autres ont avancé qu’ils avaient affaire à des mutants, et il est aisé de comprendre pourquoi : elles ressemblent un peu au chestburster des films Alien (stade embryonnaire de l’Alien).

En réalité, il s’avère que ces créatures effrayantes sont quelque chose de bien moins excitant : un genre d’algues connues sous le nom de Nereocystis luetkeana. Elles sont originaires des côtes Ouest de l’Amérique du Nord, et ont donc parcouru un long chemin avant de s’échouer ici.

Cette algue peut atteindre 25 cm de longueur de 20 cm de diamètre et s’accroche aux rochers et aux fonds marins. Durant l’hiver, ces herbes aquatiques sont balayées par les courants marins et voguent ainsi vers d’autres régions du monde.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer