Assistez à un ballet russe depuis la loge impériale… en réalité virtuelle

prosense.tv
Les utilisateurs de casques de réalité virtuelle peuvent désormais suivre le tout premier ballet comme s’ils se trouvaient dans la loge impériale de l'un des plus anciens théâtres d'Europe - le théâtre Alexandrinski de Saint-Pétersbourg.

Les utilisateurs du Samsung Gear VR, du HTC Vive et de l’Oculus Rift peuvent désormais se mettre dans la peau des monarques russes et regarder le ballet dans les somptueux intérieurs du théâtre Alexandrinski.

Réalisé lors du Festival international de ballet Dance Open, tenu en avril dernier à Saint-Pétersbourg, le film en réalité virtuelle est maintenant disponible sur l'application Prosense.

Comme l’explique Stanislav Glioukoedov, PDG de PROSENS, l’initiative est sans précédent. Même si des spectacles de danse avaient déjà été proposés en RV aux États-Unis, « personne n'a jamais utilisé la réalité virtuelle pour diffuser des événements d’une telle envergure que celle de l'Open de danse ».

L’un des principaux festivals culturels en Europe, le Festival international de ballet Dance Open est un événement annuel, considéré à juste titre comme le festival de ballet le plus important de Russie. La dernière édition s’est tenue en avril dernier et a réuni sur une même scène des étoiles du Bolchoï, de La Scala mais aussi du Royal Ballet Covent Garden et d’autres théâtres de renom.

Le théâtre Alexandrinski, où la représentation a eu lieu, est classé au patrimoine culturel de l'UNESCO. Pour créer chez le spectateur l'illusion de se trouver dans la loge des tsars, les cinéastes ont utilisé des effets visuels spéciaux. Le film a été tourné lors des représentations régulières et en présence du public. La caméra principale était alors placée juste en face de la scène.

Ekaterina Galanova, fondatrice du Dance Open, estime que cette initiative innovante pour le ballet offrira aux utilisateurs l’effet « d’une présence absolue dans le théâtre, ils pourront littéralement voir et ressentir tout ce qui s’y passe ».

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer