Airbnb s’offre une équipe de designers russes

mylapka.com
Airbnb, service de location saisonnière de logements de particuliers, s’est offert fin septembre l’équipe de designers russes Lapka. Les experts ont nommé cette opération une « aquihire » - un mot-valise en anglais pour définir une acquisition à des fins de recrutement. RBTH analyse, quelques mois plus tard, les effets de cette transaction sur les nouvelles recrues.

Le montant de la transaction Airbnb et Lapka n’a toujours pas été divulgué. Selon les estimations, il ne dépasserait pas le million d’euros. Une équipe de cinq designers russes s’est déjà envolée pour San Francisco. Ils travaillent sur la conception de nouveaux produits pour Airbnb.

Alcootest pour iPhone

Lapka a acquis sa renommée sur le marché international en 2014, quand la startup a lancé plusieurs accessoires miniatures iPhone au design soigné. Ces accessoires incluaient notamment un Alcootest et des capteurs qui mesurent la température, l’humidité, les radiations et les champs électromagnétiques de son environnement, mais également la quantité de nitrates dans les légumes et les fruits.

A l’heure actuelle, le magasin en ligne Apple Store Russie propose un lot de quatre capteurs pour moins de 135 euros. L’alcootest coûte lui environ 66 euros. La société n’a pas annoncé les bénéfices de ses ventes. Mais lors d’une interview, Vadik Marmeladov, PDG de Lapka, annonçait qu’en mars 2015, 50 000 utilisateurs avaient déjà pris des mesures à l’aide des capteurs Lapka. Environ 56% de ses clients sont russes et 34% vivent aux Etats-Unis.

« Lapka n’a pas seulement conçu des accessoires design. L’équipe a créé un véritable univers. C’est une combinaison qui mêle sentiments et expériences pour l’utilisateur, explique Sergueï Aksionov, directeur IT de MedAboutMe. Et c’est précisément pour cette expérience que les géants de l’industrie IT comme Google, Uber, Apple, sont prêts à investir des sommes colossales. Ces géants, eux, ne cessent de re-designer, d’apporter des modifications, de déplacer des éléments de l’interface de quelques pixels. Tout cela à ces fins ».

« Prends moi en main et utilise-moi »

Selon Aksionov, une évolution d’à peine 0.01 % de la proportion des usagers et clients peut rapporter des centaines de milliers d’euros de bénéfices dans le cycle de vie d’un service. Cette logique est bien sûr valable pour les sociétés de grande envergure.

« Les produits créés par les gars de Lapka te disent : « Prends moi en main et utilise-moi. » L’art de se glisser dans la tête de l’acheteur grâce à l’attraction subtile du design, c’est un talent précieux dans l’ère post-industrielle », explique Aksionov. Comme l’a souligné Marmeladov dans un article paru sur le site slon.ru, l’un des fondateurs d’Airbnb Joe Gebbia a été l’un des premiers à commander un capteur. « Gebbia a fait son offre d’achat à un moment idéal pour travailler sur de nouveaux projets au sein d’Airbnb, raconte Marmeladov. Airbnb ne s’intéresse pas particulièrement  aux capteurs Lapka. L’équipe va travailler à la conception de nouveaux produits ». Pour ce type d’acquisition de startup, avec recrutement de l’équipe au complet, il y a désormais un terme spécifique, « aquihire. »  Seules les entreprises de taille comme Google et Facebook ont ce genre de pratique. Aksionov souligne que sur le marché du travail des métiers de l’Internet, les ressources humaines se démarquent nettement par des propositions de salaires élevés, de bonus et autres primes. « De plus, l’acquisition de l’équipe d’une startup réjouit les investisseurs, car cela apporte une valorisation automatique à la société qui achète », déclare un expert.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.