Un salon de l’hélicoptère ouvre ses portes à Moscou

Crédit : Itar-Tass

Crédit : Itar-Tass

Le salon de l’hélicoptère HeliRussia, événement rassemblant les constructeurs mondiaux de la filière des voilures tournantes, a ouvert ses portes à Moscou le 16 mai. Plus de 200 compagnies de 18 pays prennent part à ce salon.

Parmi les nouveautés présentées au salon figure notamment un prototype de l’hélicoptère russe Ka-62, qui représente une modification civile de l’hélicoptère de transport militaire Ka-60 Kasatka (« Orque »), produit à la fin du XXème siècle pour l’armée russe.

La création du Ka-62 avançait très rapidement durant les cinq dernières années. Au cours de HeliRussia-2012, les concepteurs de l’hélicoptère ont présenté son nouveau « look », qui a suscité beaucoup d’intérêt de la part des spécialistes et du public.

L’aspect de l’aéronef, conçu par un des meilleurs spécialistes en esthétique industrielle du monde Vladimir Pirojkov, est très attrayant. L’hélicoptère est doté de nouveaux moteurs français Turbomeca Ardiden 3G, d’une boîte de transmission dernier-cri, conçue par un des principaux constructeurs aéronautiques de l’Autriche, et de l’avionique moderne.

Le résultat : un hélicoptère très confortable, puissant et élégant, qui a tout de suite attiré l’attention des clients internationaux. Une des plus grandes compagnies d’hélicoptères du Brésil a déjà ordonné plusieurs appareils de type Ka-62.

Les créateurs de l’hélicoptère envisagent d'achever les essais avant la fin de l’année en cours et d’obtenir tous les certificats nécessaires en 2014. Les visiteurs de HeliRussia-2013 pourront voir non pas une maquette du Ka-62, mais un prototype quasiment achevé. 

En outre, les compagnies russes présenteront au salon les hélicoptères Ansat, Mi-171A2, Mi-38 et Ka-226T, qui deviennent de plus en plus populaires chez les clients internationaux. L’hélicoptère civil AW-139, dont la construction a été récemment lancée par une entreprise conjointe russo-italienne, sera pour la première fois démontré au public.

L’américain Sikorsky Aircraft Corporation montrera pour la première fois à Moscou le cockpit de son hélicoptère de transport lourd S-92. Les spécialistes pourront le comparer au cockpit du russe Mi-26, l’hélicoptère le plus lourd au monde.

Une autre compagnie américaine, Robinson Helicopter, présentera au salon une série de ses appareils, très populaires en Russie.

Nouveautés

Le compagnies russes présentent au salon HeliRussia-2013 trois hélicoptères de combat, a annoncé aux journalistes Mikhaïl Kazatchkov, chef de l’Association russe de l’industrie de l’hélicoptère.

« Les producteurs russes présenteront les maquettes des hélicoptères Ka-52 et Mi-28N, ainsi que un Mi-35M au sol », a déclaré M.Kazatchkov. Ce dernier représente une modification du célèbre Mi-24 soviétique, dont la production en série a été lancée il y a 40 ans, a ajouté le fonctionnaire.

Le Mi-35M est un hélicoptère d’attaque tout-temps, actuellement en service des forces aériennes russes et des armées du Vénézuela, du Brésil et de l’Azerbaïdjan.

 

Sources : Rossiyskaya Gazeta, Itar-Tass

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.