Yandex développe une appli de commande gestuelle

Pour la mise en œuvre de la reconnaissance gestuelle, les étudiants de l’université Carnegie-Mellon ont enregistré 1 500 mouvements. Crédit : Getty Images/Fotobank

Pour la mise en œuvre de la reconnaissance gestuelle, les étudiants de l’université Carnegie-Mellon ont enregistré 1 500 mouvements. Crédit : Getty Images/Fotobank

La filiale californienne de Yandex a développé un prototype d’application capable de faire défiler les dernières nouvelles des réseaux sociaux sur une télévision. Selon un communiqué officiel de Yandex, il sera possible de la commander à distance directement avec des gestes.

Tatiana Komarova, représentante du moteur de recherche russe, indique que ce modèle est issu d’expérimentations menées par les chercheurs de Yandex Labs dans la Silicon Valley, en collaboration avec les étudiants et professeurs de l’'université Carnegie-Mellon. L’objectif du projet était de créer un nouveau type de relations avec la télévision, personnalisé et interactif.

Vu qu’il s’agit d’un prototype, et non d’un produit fini, elle ne sera pas encore accessible aux consommateurs, indique Komarova. Elle n’exclut toutefois pas que ces derniers développements soient utilisés dans les autres produits de Yandex, sans pour autant dévoiler de projets concrets.

L’application est conçue sur la plateforme Mac OS X et utilise Microsoft Kinect pour la reconnaissance gestuelle. Elle transmet les fils d’actualités de plusieurs réseaux sociaux en les affichant sur un écran de télévision, tout en permettant une commande gestuelle à distance. En outre, l’écran de veille peut montrer à l’utilisateur des photos ou des vidéos, jouer de la musique et donner des nouvelles de ses amis.

Dans un récent communiqué, Yandex indique que pour la mise en œuvre de la reconnaissance gestuelle, les étudiants de l’université Carnegie-Mellon ont enregistré 1 500 mouvements et les ont utilisés pour concevoir le système d’apprentissage automatique. De son côté, l’équipe de Yandex Labs s’est chargée du design de l’interface de l’application, et a imaginé l’ensemble des gestes commandés.

C’est déjà le deuxième produit développé par Yandex labs ces derniers temps. En janvier, l’entreprise avait déjà sorti Wonder, une application mobile de recherche sur les réseaux sociaux. Facebook a cependant bloqué l’accès à cette application sur son système. « Une des règles de Facebook relative aux concepteurs tiers interdit d’utiliser des données collectées sur ce réseau, que ce soit pour un système de recherche ou un répertoire, sans son autorisation écrite. Le blocage de Wonder montre une fois de plus à quel point Facebook défend avec agressivité les informations de plus d’un milliard d’internautes », a récemment écrit John Constine, correspondant du blog Techcrunch spécialisé dans les technologies.

Komarova indique que la transmission des fils d’actualités n’est pas interdite par les règles d’utilisation d’interfaces de programmation de Facebook. De plus, la nouvelle application n’est pour le moment qu’un projet et n’est pas disponible pour les consommateurs car elle n’existe que sous la forme de prototype.

Paru sur le site de Vedomosti le 10 avril 2013.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.