NETGEN : une révolution dans la construction

Le secteur de la construction reste en Russie assez archaïque et conservateur, et nécessite donc depuis longtemps une innovation. Crédit : PhotoXPress

Le secteur de la construction reste en Russie assez archaïque et conservateur, et nécessite donc depuis longtemps une innovation. Crédit : PhotoXPress

La société russe NETGEN, composée de diplômés de l’Université d’État de Novossibirsk, a développé un logiciel de synthèse d’images qui peut rendre plus facile la vie des ingénieurs. Le programme de NETGEN est capable de créer automatiquement des dessins de réseaux techniques, ce qui peut réduire de près de 30 % les coûts de leur mise en œuvre.

Ayant décidé en 2011 de créer une start-up, le jeune entrepreneur de Novossibirsk (Sibérie orientale) Alexandre Prokourine s’est mis à chercher des développeurs de talent. Comme cela arrive souvent aujourd’hui, il les a trouvés très rapidement parmi les étudiants de son alma mater.

Discutant du futur projet et, notamment, de modèles mathématiques qui pourraient être appliqués à certains types d’activités, les jeunes talents ont avancé une idée intéressante : créer un système intelligent permettant de concevoir des réseaux techniques et des canalisations. « Cette idée nous a plu, et nous avons donc un logiciel sur la base des recherches menées par des étudiants de l’Université d’État de Novossibirsk », raconte M. Prokourine.

L’application, développée par les enthousiastes, a été mise en œuvre sur la plate-forme d’AutoCAD, logiciel de dessin assisté par ordinateur le plus populaire dans le domaine (selon les données de son créateur, la compagnie Autodesk, il revendique 550 à 660 milliers d’utilisateurs actifs en Russie et dans les pays de la CEI, et près de 8,5 millions dans le monde). Le but principal du logiciel conçu par des étudiants de Novossibirsk est de faciliter la vie des ingénieurs. « Auparavant, tous les réseaux techniques, y compris ceux de distribution d’électricité, de basse tension, d’assainissement, de ventilation et d’autres, pour des installations industrielles, des bureaux et des immeubles d’habitation étaient dessinés par des ingénieurs à la main ; désormais, un logiciel peut effectuer une partie du travail », explique Alexandre Prokoudine.

Bref, le programme produit à l’étape de la conception d’un bâtiment un dessin de ses réseaux techniques, choisissant la position optimale (conformément au document technique unifié) pour les réseaux basse tension (alarme incendie, lignes téléphoniques, câbles internet, etc.) et les réseaux de distribution d’électricité (câbles d’alimentation, éclairage, prises de courant et autres).

En outre, le logiciel sera, à l’avenir, capable de faire de même pour les réseaux d’assainissement et de ventilation. Il peut être appliqué à toutes sortes d’objets, de petites pièces à des centres commerciaux gigantesques.

Le secteur de la construction reste en Russie assez archaïque et conservateur, et nécessite donc depuis longtemps une innovation, estime l’analyste du holding financier international FIBO Group Anna Bodrova : « L’optimisation technologique de la conception de réseaux techniques permettra alors de réduire les coûts de construction d’immeubles de bureaux ».

Cependant, selon l’expert, le logiciel proposé par les jeunes scientifiques de Novossibirsk n’aura pas de succès sans l’appui du gouvernement. « Le logiciel de conception de réseaux techniques capable de fonctionner de manière entièrement automatique serait une solution très efficace pour plusieurs problèmes qui se posent durant la conception et la construction d’immeubles. Néanmoins, en Russie, l’application d’un tel programme serait à mon avis entravée par des inspections constantes et pas toujours nécessaires. Or, si l’implantation de programmes de ce genre est autorisée et encouragée par les institutions gouvernementales, on verra une véritable révolution dans le secteur de la construction d’immeubles de bureaux », dit Mme Bodrova.

}

L’industrie russe de la construction se développe progressivement. En 2012, les sociétés du pays ont mis en service 65 millions de m2 de logements, ce qui représente une croissance de 4,7% par rapport à 2011. Quant à la construction de bureaux, le bilan n’a pas encore été dressé, mais à en juger par l’abondance de centres commerciaux actuellement en construction, ce secteur est également loin de stagner. Les technologies permettant d’optimiser la conception de réseaux techniques restent dans ce sillage en forte demande, estime l’expert de l’agence d’analyse financier Investcafé Ilia Ratchenkov : « La conception elle-même ne représente que 1 ou 2% du coût total de la construction, tandis que la connexion du bâtiment à tous les réseaux techniques en constitue 20% ». Selon M. Ratchenkov, un programme de ce genre serait très populaire, car il permettrait d’accélérer la connexion d’immeubles construits à toutes les infrastructures nécessaires.

D’après les développeurs, l’application du logiciel réduira de 60 à 90% la durée de la conception de réseaux techniques, et de 35% le coût de leur installation. Cela fournit alors des économies substantielles, particulièrement pour des grands projets de construction.

Essentiellement, le logiciel changera la profession du concepteur : il devra seulement saisir certaines données, et voilà, les réseaux sont déjà conçus. Le programme est même capable de définir comment « ne pas dépasser le budget du projet », plaisante Alexandre Prokourine.

Le projet de NETGEN a déjà passé une inspection du centre d’innovation Skolkovo, et il est désormais compris parmi ses start-ups « résidents ». En outre, le projet a accédé aux demi-finales du Prix d’innovation Skolkovo, dont les lauréats seront annoncés en mai. Les entreprises classées parmi les meilleures obtiendront de grandes sommes d’argent (3 millions de roubles, soit près de 75 000 euros pour le vainqueur), ainsi qu’une chance de trouver un investisseur. Au total, près de 900 participants ont pris part à la compétition, seuls 24 projets accédant au deuxième tour.

ÉTUDE


Nom : Netgen     Site Internet :www.netgensoft.ru

Idée : Le logiciel NETGEN permet de concevoir automatiquement toutes sortes de réseaux techniques (distribution d’électricité, câblage, assainissement, ventilation, etc.) pour des installations industrielles et des immeubles de bureau et de logement.

Argument de vente : Aucun logiciel présent actuellement sur le marché ne présente les mêmes fonctions que NETGEN, à savoir la conception automatique de réseaux techniques, l’optimisation d’un réseau selon les paramètres désirés, la prise en compte des limitations existantes dans l’installation de réseaux techniques, l’analyse de la fonctionnalité et de l’efficacité du réseau, et d’autres. Ces fonctions permettent de réduire de 90% la durée de la conception d’un réseau et de 5 à 35% le coût de son installation, ce qui résulte en économies importantes, particulièrement dans les grands projets de construction.

Lancement : Décembre 2011

Financement : Propres fonds, une prime du fonds Bortnik

Plan de développement : Les utilisateurs potentiels de NETGEN sont des sociétés de construction, des bureaux d’études et des agences de génie civil, ainsi que des développeurs privés, soit près de 50 000 entreprises et 550 000 individus sur le marché russe et plus de 24 millions dans le monde. Le système NETGEN est conçu comme un plug-in pour AutoCAD (8,5 millions d’utilisateurs enregistrés dans le monde). Tout utilisateur d’AutoCAD peut acheter l’application, l’installer et ensuite travailler sur une interface familière en se servant des nouvelles fonctions. Le logiciel permet d’économiser temps et ressources, en optimisant les résultats.

Coordonnées :netgensoft.ru, Akadempark, Novossibirsk

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.