Gorbatchev exhorte le CIO à ne pas disqualifier les athlètes russes « propres »

Mikhaïl Gorbachev

Mikhaïl Gorbachev

Reuters
Dans une lettre adressée au Comité international olympique (CIO), l’ancien président de l’URSS, l’appelle à ne pas disqualifier des Jeux olympiques de Rio de Janeiro les sportifs non impliqués dans le scandale de dopage.

Mikhaïl Gorbatchev, ancien président de l’URSS et prix Nobel de la paix a adressé une lettre au dirigeant du CIO Thomas Bach et aux autres membres de l’organisation internationale. Dans cette missive, l’homme politique âgé de 85 ans appelle le CIO à ne pas pénaliser les sportifs russes non-coupables de recours au dopage au même titre que les fautifs.

« L’idée d’une punition collective est pour moi inacceptable », déclare M. Gorbatchev dans sa lettre, publiée par Match TV, soulignant que ce principe est également contraire à l’esprit du mouvement olympique.

Punir les coupables

Dans le même temps, l’homme politique critique ceux qui recourent au dopage : « Je soutiens la lutte contre les substances illicites dans le sport. C’est un mal qui doit être éradiqué. Les sportifs dont le recours au dopage est avéré doivent être disqualifiés des compétitions ».

M.Gorbatchev critique les responsables et les sportifs russes prêts à recourir au dopage pour « gagner à tout prix » et se dit convaincu qu’une enquête minutieuse sera menée et permettra de punir les coupables. Gorbatchev espère que le CIO entendra ses arguments et prendra une décision équitable. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.