JO de Rio - jour 10 : encore de l’or pour la Russie

Le champion olympique Davit Chakvetadze.

Le champion olympique Davit Chakvetadze.

Reuters
Deux médailles d’or, une d’argent et deux de bronze : tel est le résultat de la dixième journée de compétition olympique. Une belle récolte qui permet à la Russie consolider son 4erang au tableau des médailles.

Pour la deuxième journée consécutive, la sélection russe de lutte gréco-romaine remporte une médaille d’or. Après la victoire de Roman Vlasov sacré dimanche champion dans la catégorie de 75 kg, c’est Davit Chakvetadze qui a remporté lundi le titre de champion olympique chez les moins de 85 kg en battant l’Ukrainien Zhan Beleniuk (9 à 2). Le bronze est revenu au Biélorusse Javid Hamzatov et à l'Allemand Denis Kudla.


Une autre médaille dans cette discipline a été remportée par Sergey Semenov qui a pris le bronze dans la catégorie des 130 kg. Lors du combat pour le bronze, Semenov a écarté l’Estonien Heiki Nabi (6 à 0).
 
Le boxeur Evgeny Tishchenko a offert à la Russie son premier titre dans la discipline aux JO de Rio (ou aux JO tout court ? ). Lors du combat final, ce poids lourd (-91kg) s’est imposé face au Kazakh Vassiliy Levit sur le score de 3 à 1. L'Ouzbek Rustam Tulaganov et le Cubain Erislandy Savon se sont adjugé le bronze.
 
Le gymnaste russe Denis Abliazin a gagné deux médailles en l’espace de quelques heures – il a d’abord pris le bronze aux anneaux, puis l’argent en saut à cheval.
 
Au total, 15 lots de médailles olympiques ont été disputés lundi. Les Etats-Unis qui comptent à leur actif 75 trophées, dont 26 d’or, arrivent en tête du classement par pays. Suivent avec un écart le Royaume-Uni (41) et la Chine (46). La Russie est au 4e rang avec 35 médailles, dont 11 d’or.


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.