Un cycliste russe remporte une étape du Tour de France

Ilnur Zakarin, Katusha

Ilnur Zakarin, Katusha

Reuters
La victoire de Zakarin marque le premier triomphe d’un cycliste russe sur la Grande Boucle depuis sept ans.

Le cycliste de l’équipe Katusha Ilnur Zakarin, âgé de 26 ans, a remporté la 17e étape du Tour de France, qui s’est déroulée entre les villes suisses de Bern et de Finhaut Lac d'Emosson.

Ilnur Zakarin est parvenu à s’imposer brillamment dans l’une des étapes les plus difficiles en haute montagne. A 6,5 km de l’arrivée, le coureur s’est détaché du peloton laissant derrière lui des maîtres tels que le Slovaque Peter Sagan, le Polonais Rafał Majka et l’Espagnol Alejandro Valverde. Ilnur Zakarin a franchi la ligne d’arrivée totalement seul, s’étant détaché de son unique suiveur, le Colombien Jarlinson Pantano.

Au final, Ilnur Zakarin devance Pantano d’une minute, ce qui ne lui permet toutefois pas de prétendre à une place élevée au classement général, où il ne figure qu’en 26e position suite à des performances moins réussies dans les précédentes étapes. Cependant, cette victoire spectaculaire du Russe dans les Alpes suisses n’a pas laissé ses coéquipiers indifférents : le capitaine de Katusha Joaquim Rodríguez n’a pas ménagé les éloges. 

La victoire d'Ilnur Zakarin marque le premier triomphe d’un cycliste russe dans cette étape du Tour de France depuis sept ans. Le précédent succès, réalisé par Sergueï Ivanov, remonte à 2009.

Une carrière dramatique

La carrière d'Ilnur Zakarin est marquée par de nombreux épisodes dramatiques. Ainsi, en 2009, à l’aube de sa vie professionnelle, il a été contrôlé positif aux stéroïdes anabolisants et suspendu pour 2 ans. Pourtant, à son retour dans le sport en 2011, Zakarin a répondu aux attentes en devenant un coureur d’élite. En 2015, au sein de l’équipe Katusha, il a remporté le prestigieux Tour de Romandie au classement général.

L’année 2016 a également été difficile pour Ilnur Zakarin. En mai, lors du Giro d'Italia, il a perdu le contrôle près du Col Agnel et est tombé dans un ruisseau.

Pourtant, sa clavicule cassée ne l’a pas empêché de concourir au Tour de France, où il aurait pu remporter une place d’honneur il y a quelques jours s’il n’avait pas été victime d’un incident absurde. Lors de la 15e étape, Ilnur Zakarin courait dans le groupe des leaders, mais peu avant la ligne d’arrivée, il a perdu sa lentille de contact dans une descente et s’est ainsi privé d’une éventuelle victoire. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.