Gazprom emmène des jeunes à la finale de la Ligue des champions de l’UEFA

Les joueurs de l'équipe syrienne.

Les joueurs de l'équipe syrienne.

service de presse
Le forum international Football pour l’Amitié a rassemblé des adolescents de 32 pays, notamment de Syrie.

A la veille de la finale de la Ligue des champions de l’UEFA, Milan a accueilli du 26 au 29 mai un tournoi international de football de jeunes, Football pour l’Amitié, organisé par le géant russe Gazprom. Le projet se pose pour objectif de concourir au développement du football pour jeunes, ainsi que de développer chez eux le sentiment de tolérance et le respect envers les différentes cultures et nationalités. Cette année, le forum a réuni 32 équipes de jeunes de 12 à 14 ans de pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Sud. La majorité des pays était représentée par des joueurs de centres de préformation de clubs célèbres. 

Dans le match final du Football pour l’Amitié qui s’est tenu non loin du château des Sforza, les Slovènes du FC Maribor se sont imposés face aux Hongrois de Debrecen. Les vainqueurs et les participants ont été salués par Michel Salgado, ambassadeur de l’UEFA et joueur phare du Real Madrid dans les années 1990, et par Franz Beckenbauer, ambassadeur mondial du projet Football pour l’Amitié et joueur allemand très connu par le passé.

Juste avant le match final, les joueurs ont voté en faveur du club qui, selon eux, contribue le plus au développement du football de jeunes. Le prix – la Coupe des Neuf Valeurs – est allé au Bayern Munich pour ses initiatives de soutien aux enfants à capacités réduites et ses programmes de traitement des enfants du monde entier.

​A l’issue du tournoi, les enfants sont allés au stade Giuseppe Meazza (San Siro) pour assister au match final de la Ligue des champions de l’UEFA entre le Real Madrid et l’Atletico Madrid.

Les journalistes se sont vivement intéressés aux jeunes footballeurs syriens du club Al Wahda de Damas. « Mon père rêve de suivre la finale de la Ligue des champions ne serait-ce qu’à la télévision. Mais son rêve ne se réalisera pas, car nous n’avons pas l’électricité. Pendant le match, il ne fera qu’imaginer que je suis dans les gradins de San Siro », a confié à RBTH le capitaine de l’équipe syrienne, Hamzeh Alsabbagh.

Lire aussi

Projet Football pour l'Amitié : nouvelle édition, nouveau horizons

Les enfants de Moscou célèbrent la Journée du football et de l’amitié

Contenu partenaire

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.