Evguenia Medvedeva, étoile montante du patinage russe

Evguenia Medvedeva

Evguenia Medvedeva

Reuters
Evguenia Medvedeva, vainqueur du Skate America âgée de 15 ans, s’entraîne avec Ioulia Lipnitskaïa et considère Plushenko comme son idole.

Evguenia Medvedeva, championne du monde junior âgée de 15 ans, a remporté sa première étape adulte du Grand Prix Skate America le 25 octobre dernier. À l’issue de deux épreuves, Evguenia Medvedeva a devancé la patineuse américaine Gracie Gold à domicile, se déclarant ainsi leader potentiel du patinage artistique féminin cette saison.

Que savons-nous de la nouvelle star du patinage artistique ?

1. Arrivée à la patinoire à cause de sa mauvaise posture

La future championne a commencé le patinage dès l’âge de trois ans. Sa mère était patineuse, mais ce n’est pas pour poursuivre la tradition familiale sportive que la petite fille a commencé le sport, mais surtout pour corriger sa mauvaise posture.

« Ce n’est pas parce que ma mère patinait que mes parents m’ont inscrite au patinage artistique, bien que cela ait joué son rôle, mais parce que je ne me tenais pas droite, a confié Evguenia au service de presse de la Fédération russe du patinage artistique. Bon, mes omoplates ressortent toujours, mais je crois que le patinage artistique a amélioré mon physique ».

2. Le double champion olympique Evgueni Plushenko est son idole

« Un jour, j’ai vu Evgueni Plushenko patiner et j’ai voulu savoir patiner comme lui, se rappelle-t-elle. Aucun autre sport ne m’attirait ».

3. Elle s’entraîne avec Ioulia Lipnitskaïa

Juste après les Jeux olympiques 2014 de Sotchi, quand le monde entier tombait amoureux d’une jeune femme en manteau rouge avec le programme de La Liste de Schindler, on a commencé à demander à Evguenia ce que cela lui faisait de partager la glace et son entraîneur avec une championne olympique.

Malgré son jeune âge, la patineuse a répondu à cette question provocatrice avec beaucoup de tact et d’intelligence.

« Je suis toujours ma propre voie, affirme Evguenia, citée par le site de la Fédération russe de patinage artistique. Je suis contente pour Ioulia. Mais je dois tout accomplir moi-même. En dehors des entraînements, nous avons de bons rapports. Nous sommes des filles comme les autres – nous rigolons, nous discutons, nous avons des relations normales. Sur la patinoire, nous sommes en concurrence, et cela nous motive, mais il n’y a jamais eu de rivalité entre nous et il n’y en aura jamais… »

4. Le programme libre de Evguenia Medvedeva de la dernière saison aurait pu être interprété par Lipnitskaïa.

Cette histoire sensationnelle a été dévoilée par Ilia Averboukh, célèbre directeur artistique et producteur de spectacles sur glace, médaillé d’argent aux Jeux olympiques de Salt Lake City en danse sur glace.

« L’idée de ce programme, en ce qui concerne la chorégraphie, a été proposée l’année dernière à Lipnitskaïa, explique Ilia Averboukh, cité par le journal Komsomolskaïa Pravda. Ce programme ne convenait pas trop à Ioulia. Nous avons créé ce programme assez tôt, mais la mère d’Ioulia a dit qu’elle ne pouvait pas se produire avec ça. Au final, le programme a été modifié… Je suis très content que l’idée ne soit pas morte. Je remercie sincèrement Génia de lui avoir donné vie ».

5. Sa marque de fabrique, un saut le bras levé et non le long du corps.

Evguenia Medvedeva exécute le double axel (celui qui l’a fait tomber au programme libre du Skate America), le Lutz, le flip et la boucle le bras levé. Toutefois, pour le moment, l’athlète n’inclut pas ce dernier saut dans son programme, car il est instable. La jeune patineuse a essayé de sauter les deux bras levés, mais elle se sent plus en sécurité avec un seul bras. D’autant que les juges lui rajoutent de toute manière des points supplémentaires pour cet élément complexe.

Evguenia a également sa propre vision de l’extension de son arsenal technique de sauts dans son ensemble. La patineuse a avoué à plusieurs reprises que l’axel n’était pas son fort. C’est pourquoi elle n’a pas l’intention de travailler l’axel à trois tours et demi, qui n’est exécuté que par quelques athlètes dont la championne du monde Elizaveta Tuktamysheva. Evguenia Medvedeva envisage de perfectionner la partie sauts grâce au quadruple salchow, tout aussi difficile. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.