Les ventes de billets pour le Grand Prix de Russie de Formule 1 à Sotchi ont débuté

Crédit : Itar-Tass

Crédit : Itar-Tass

Les organisateurs espèrent vendre près de 46 000 tickets, dont les prix varient de 105 à 4 465 euros.

Le jeudi 30 mai a débuté la vente des billets pour l’étape russe du championnat du monde de Formule 1, qui se déroulera le 12 octobre à Sotchi. Selon les derniers chiffres, les organisateurs de la course avaient déjà vendu dimanche avant 15h (heure de Moscou) près de 20% des tickets. C’est ce qu’a déclaré au quotidien Vedomosti Sergueï Vorobiev, vice-directeur général de la société Omega, organisatrice de l’évènement. Ces précieux sésames sont principalement acquis par des personnes privées, même si « un nombre important » de demandes pour des voyages de groupe sont également formulées. Toujours d’après Vorobiev, Il existe aussi un grand intérêt de la part du secteur des entreprises : des « milliers » de billets sont commandés par des sociétés, et plusieurs de ces demandes concernent l’organisation de voyages « clés en main ».

Au total, le circuit de Sotchi devrait attirer près de 46 000 spectateurs. Selon les estimations de Vorobiev, le Parc olympique de Sotchi, où auront lieu la course principale et d’autres évènements liés au Grand Prix (courses de bienfaisances, concerts, etc.), accueillera 100 mille visiteurs sur l’ensemble du week-end de course. Toutefois, seuls 20% de ces supporters viendront à Sotchi de l’étranger.

« Après un pic de demande ce jeudi (premier jour de vente des billets), un nombre croissant de places ont été écoulées et nous sommes persuadés qu’elles seront toutes vendues bien avant le début de l’évènement », explique Vorobiev. Le promoteur avait annoncé plus tôt que plus de 30 000 demandes avaient été formulées avant le 20 avril, dont une grande partie pour deux ou trois tickets.

Près de 11 milliards de roubles (232 millions d’euros) seront dépensés pour la construction du circuit de formule 1, selon un chiffre avancé par Guennadi Saenko, directeur du centre Omega pour la construction du tracé. « Notre premier objectif durant le Grand Prix sera d’assurer l’équilibre financier au niveau opérationnel », ajoute Vorobiev. Le promoteur russe compte « couvrir complètement les dépenses opérationnelles » lors des deux premiers GP grâce aux revenus issus de la billetterie, des partenariats et des services à la clientèle.

Pour Vorobiev, le délai d’amortissement de la construction du circuit et de l’achat de licences est bien plus long, et parler en détails de ces dépenses ne sera possible qu’après les deux premières années de GP et d’exploitation du tracé automobile.

Les billets pour le circuit de Sotchi sont disponibles sur le site officiel du promoteur. Seuls 7 000 tickets sont en vente pour la zone d’accès général et coûtent 5 000 roubles (105 euros). Plus de 8 000 billets sont prévus pour la tribune principale pour un prix variant entre 23 000 (485 euros) et 28 000 roubles (590 euros). 23 milles tickets seront proposés pour les tribunes temporaires et coûteront de 11 000 (232 euros) à 17 000 roubles (358 euros). Enfin, plus de 3 000 places seront disponibles pour les loges VIP avec des prix partant de 108 mille roubles (2 275 euros), ainsi que 5 000 autres entrées pour le club des paddocks pour environ 212 mille roubles (4 465 euros) chacune.

Article original publié sur le site de Vedomosti

 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.