Evgueni Plushenko promet de diffuser en direct son opération au dos

Après l’intervention, le patineur n’a pas eu le temps pour s'en remettre, étant obligé de se préparer pour les Jeux olympiques de Sotchi. Crédit : Vladimir Pesnya / RIA Novosti

Après l’intervention, le patineur n’a pas eu le temps pour s'en remettre, étant obligé de se préparer pour les Jeux olympiques de Sotchi. Crédit : Vladimir Pesnya / RIA Novosti

Le patineur russe Evgueni Plushenko sera de nouveau opéré au dos. L’opération servira à remplacer une vis maintenant un disque de sa colonne vertébrale en place, qui s’est cassée durant les épreuves des Jeux olympiques de Sotchi. L’intervention sera diffusée en direct par la télévision russe.

Le double champion olympique russe de patinage artistique Evgueni Plushenko, qui devra subir le 2 mars une nouvelle opération au dos, a dévoilé son intention de diffuser l’intervention médicale en direct à la télévision.

« L’opération aura lieu le 2 mars, on va retirer l’une des quatre vis qui s’est cassée. Je pense que beaucoup de gens vont le voir, car je veux montrer comment cette intervention se déroule », a déclaré M.Plushenko dans une interview à l’agence russe R-Sport. Répondant à la question de savoir si l’opération serait effectivement diffusée en direct, l’athlète a dit « oui », sans divulguer les détails.

Après une nouvelle blessure durant un entraînement aux Jeux olympiques de Sotchi, le patineur a aggravé sa blessure au dos et a alors été obligé de renoncer à la dernière minute à l’épreuve individuelle. Il s’est ensuite rendu en Israël pour subir un examen qui a révélé qu’une des quatre vis qui maintiennent un disque lombaire artificiel dans la colonne vertébrale du patineur s'était cassée. C’est en effet cette vis endommagée qui a provoqué les douleurs forçant l’athlète à abandonner les épreuves olympiques.

La nouvelle intervention sera encore plus difficile que la précédente qu’il avait subie il y a un an. Pour retirer la vis cassée, les médecins seront obligés d’enlever une partie d’une vertèbre, et puis la réinstaller.

« Cela aurait pu entraîner l’invalidité »

Selon Igor Piatigorski, directeur du centre médical dont les spécialistes ont examiné M.Plushenko, l’athlète a vraiment eu de la chance, car les conséquences de sa blessure auraient pu être beaucoup plus graves.

« La vis s’est cassée et a été déplacée. Heureusement, Evgueni s’est arrêté. S’il avait continué (de pratiquer le sport, ndlr), la vis serait entrée dans la moelle épinière. Cela aurait pu entraîner l’invalidité », a déclaré le médecin dans une interview à l’agence Interfax.

D’après M.Plushenko, cette nouvelle l’a choqué. « Ces informations m’ont durement frappé. Je sentais que quelque chose n'allait pas, mais je ne croyais pas que la situation pouvait être si sérieuse que je ne pourrais même pas marcher, que je risquais d'être paralysé. Oui, actuellement, je peux marcher, je peux me déplacer, m’accroupir, dormir et me coucher, tout ça va bien, mais la douleur s’exacerbe. Donc, je dois faire quelque chose », a déclaré le patineur, cité par le site de la chaîne russe Pervy Kanal. « J’ai choisi ce chemin, j'ai toujours cherché à prouver d'être le meilleur. Mais actuellement, je ne veux rien de ce genre. Je veux subir un examen, puis prendre une décision ».

La réhabilitation sera longue

L’année dernière, M.Plushenko a subi une opération, se faisant remplacer un disque lombaire suite à une blessure qu’il avait reçue au cours du championnat d’Europe de patinage artistique à Zagreb. La prothèse, qui a remplacé un disque atteint par la hernie, a été fixée sur quatre vis.

Après l’intervention, le patineur n’a pas eu le temps pour s'en remettre, étant obligé de se préparer pour les Jeux olympiques de Sotchi. Plushenko n’a manqué que le championnat du monde de 2013. C’était le jeune athlète Maksim Kovtun qui représentait la Russie aux Mondiaux. Malheureusement, Kovtun n’a fini que 17e, et la Russie ne bénéficiait donc aux JO de Sotchi que d’un quota chez les hommes.

Après les Olympiades, M.Plushenko a déclaré qu’avant de faire son retour, il récupérerait entièrement. « Cette fois, je ne vais pas me presser. Il y a un an, j’ai subi une opération et j’ai dû me précipiter pour être prêt pour les Jeux olympiques en Russie, mais actuellement, j’ai du temps. Il faut que je suive une rééducation post-opératoire et que cette dernière prenne du temps, pour éviter ce genre de conséquences », a-t-il déclaré à R-Sport.

L’on ignore pour l’instant combien de temps durera la récupération de Plushenko, mais il devait en effet commencer sa tournée à travers la Russie le 18 mars. Initialement, son show devait commencer début mars, mais en raison de la blessure, plusieurs performances ont été reportées à septembre.

 

Et vous qu'en pensez-vous ? Donnez-nous votre avis en tweetant @larussie #Plushenko


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.