Né sans mains, cet adolescent russe parvient à devenir pianiste

Alexeï Romanov

Alexeï Romanov

Arthur Levachkov
Alexeï Romanov a réalisé son rêve de devenir pianiste malgré un handicap majeur: être né sans mains. Ses interprétations reçoivent des salves d'ovations dans les salles de concert et font fureur sur internet.

Alexeu00ef RomanovCru00e9dit : Arthur LevachkovAlexeu00ef Romanov
Alexeu00ef RomanovCru00e9dit : Arthur LevachkovAlexeu00ef Romanov
Alexeu00ef Romanov avec sa mu00e8reCru00e9dit : Arthur LevachkovAlexeu00ef Romanov avec sa mu00e8re
 
1/3
 

Alexeï Romanov, natif de Zelenodolsk (ville de la république du Tatarstan, à 800 km à l'est de Moscou), s'est essayé à la musique il y a deux ans environ. Tout a commencé quand il a pris connaissance des œuvres de Mozart, Vivaldi et d'autres compositeurs classiques, qui ont fait germer en lui l'envie de jouer lui-même de la musique.

C'est la professeure de musique de son école qui a commencé à lui faire pratiquer le piano, en commençant avec les mélodies de ses films préférés – Twilight et Titanic. Et les efforts d'Alexeï n'étaient pas seulement soutenus par ses professeurs : ses proches étaient également derrière lui.

« Deux de mes amies m'ont particulièrement aidé. Elles m'ont appris les bases de la musique, m'ont expliqué comment lire les notes. Aujourd'hui elles m'envoient toujours des partitions, que j'étudie, et si elles me plaisent je les retiens », raconte Alexeï.

Premiers succès

Aujourd'hui il étudie à l'école-internat n°4 de Kazan pour enfants souffrant d'affections de l'appareil locomoteur, et a trouvé récemment une famille d'accueil chez Vladimir et Louisa Levatchkov.

Ses parents d'adoption ont immédiatement remarqué les penchants artistiques de leur fils et lui ont offert un synthétiseur. Avec l'expérience, Alexeï a commencé de participer à des concours musicaux – et à les gagner.

Le jeune homme raconte que c'est après une représentation avec l'orchestre de chambre « La Primavera  » qu'on lui a proposé d'intégrer une école de musique. Le chef d'orchestre, à son tour, a invité Alexeï à participer au programme télévisé Invités de demain où l'adolescent a interprété l’œuvre du pianiste Lee Ru-ma, River Flows in You, tirée de la bande originale du film Twilight. Après son concert, le jeune musicien a retenu l'attention d'une large audience et de la presse.

« Pendant le concert avec l'orchestre, je tremblais à cause du trac. Je ne me souviens d'ailleurs pas très bien de ce qu'il s'est passé. Il n'y avait pourtant rien à faire de si spécial : m'avancer sur le devant de la scène, m'asseoir au piano et jouer. J'ai senti mes genoux trembler. Après quelque temps j'ai compris que j'y arrivais – la mélodie glissait d'elle-même et je me suis calmé », se souvient-il.

Source d'inspiration

Vidéo publiée sur Youtube de Business-Online TV

Le jeune homme était un peu confus quand on lui a dit que son exemple pouvait inspirer non seulement d'autres musiciens, mais aussi motiver les gens en général.

« Personnellement, c’est comme si l'inspiration me venait de nulle part. Parfois il semblerait qu'il existe une source spirituelle infinie et invisible, de laquelle je peux tirer ma force », conclut Alexeï.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.