Vladimir Poutine annonce la création d’une Garde nationale

Moscou, Russie, le 5 avril 2016. Le président russe Vladimir Poutine (à g.) et le Commandant en chef des Troupes intérieures du MVD Viktor Zolotov lors d'une rencontre au Kremlin de Moscou.

Moscou, Russie, le 5 avril 2016. Le président russe Vladimir Poutine (à g.) et le Commandant en chef des Troupes intérieures du MVD Viktor Zolotov lors d'une rencontre au Kremlin de Moscou.

Mikhail Klimentyev/TASS
Les structures de maintien de l’ordre ont subi une série de changements structurels.

Vladimir Poutine a placé le Service fédéral de contrôle des stupéfiants (FSKN) et le Service fédéral des migrations (FMS) sous la tutelle du ministère de l’Intérieur (MVD). De plus, le président a annoncé la création d’une institution indépendante, la Garde nationale russe. Celle-ci sera formée à partir des Troupes intérieures du MVD. Ces annonces datent du 5 avril au soir.

« La décision est prise, nous allons créer un nouvel organe fédéral du pouvoir exécutif sur la base des Troupes intérieures du MVD, nous allons créer une Garde nationale qui luttera contre le terrorisme et le crime organisé, et, en lien étroit avec le MVD, continuera de remplir les fonctions qu’assuraient les détachements OMON (police anti-émeutes, ndlr), SOBR (forces spéciales, ndlr), et autres », a déclaré Vladimir Poutine lors d’une rencontre au Kremlin avec les dirigeants des structures de maintien de l’ordre. 

Le président russe a exprimé son espoir que la Garde nationale nouvellement créée continuerait d’accomplir efficacement ses missions, tout comme les anciennes structures. Cependant, le travail sur leurs objectifs prioritaires sera renforcé. Le président a nommé le général Viktor Zolotov directeur du Service fédéral des troupes de la Garde nationale, c’est-à-dire commandant en chef de cette force.

À quoi servira la Garde Nationale ?

Comme l’a fait remarquer dans une interview à la radio Govorit Moskva Mikhaïl Pachkine, président du Conseil de coordination du syndicat interrégional de la police de Moscou, les troupes intérieures ont toujours été impliquées dans le maintien de l’ordre.

« Ils lutteront contre le terrorisme en tant que bras armé chargé de réaliser des opérations sur la base de données du FSB, du ministère de l’Intérieur et d’autres structures opérationnelles. Manifestement, ils seront aussi chargés du maintien de l’ordre. Les troupes de l’Intérieur ont toujours été impliquées dans ces opérations. Un grands poids est retiré des épaules du MVD. Si la mission de maintien de l’ordre public est transmise à la Garde nationale, le ministère de l’Intérieur ne s’en portera que mieux », assure M. Pachkine.

Le président de l’Union des vétérans des forces spéciales Anatoly Gribanov est lui aussi convaincu que la Garde nationale libèrera la police d’une partie de ses missions. Il l’a déclaré dans des commentaires adressés au journal Komsomolskaïa Pravda : « Des structures similaires existent en Allemagne, aux Etats-Unis, dans d’autres pays. La décision de créer une Garde nationale russe est bonne, et elle est prise au moment opportun. La mission de la Garde est de protéger le pays : de la défense civile à la lutte contre le terrorisme. Cette nouvelle structure soulagera d’une part de leurs missions l’armée régulière et le ministère de l’Intérieur. De plus, la Garde nationale servira de base pour créer une réserve indispensable au renforcement des forces armées ».

Contexte

Le gu00e9nu00e9ral Viktor Zolotov connau00eet Vladimir Poutine depuis les annu00e9es 1990 et est considu00e9ru00e9 comme lu2019un de ses plus proches collaborateurs. De 2000 u00e0 2013, il a dirigu00e9 le Service de su00e9curitu00e9 du Pru00e9sident russe. Depuis 2013, il u00e9tait adjoint du Commandant en chef des Troupes intu00e9rieures du MVD, puis en mai 2014, il fut nommu00e9 par ordre du pru00e9sident premier adjoint du ministre de lu2019Intu00e9rieur et Commandant en chef des Troupes intu00e9rieures du MVD.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.