Huit Russes dans le classement Forbes des moins de 30 ans

Les jeunes Russes les plus prometteurs ont été distingués dans cinq catégories sur les dix possibles.

Les jeunes Russes les plus prometteurs ont été distingués dans cinq catégories sur les dix possibles.

Press Photo
​Huit Russes se sont retrouvés dans la première édition du classement des 30 personnalités de moins de 30 ans les plus influentes d’Europe, établi par le magazine économique américain Forbes.

Publié en janvier, le classement de Forbes distingue les jeunes leaders, inventeurs et entrepreneurs innovants les plus progressifs et créatifs dans 10 catégories allant de l’industrie aux finances en passant par l’art et les médias.

Sur des milliers de candidats en lice, les rédacteurs de l’édition, appuyés par des experts, ont retenu 30 noms dans chaque catégorie.

Les jeunes Russes les plus prometteurs ont été distingués dans cinq catégories sur les dix possibles.

Source : Getty Images

Ex-numéro un mondiale de tennis, Maria Sharapova, 28 ans, est classée dans la catégorie Divertissements. Cinq fois titrée en Grand Chelem entre 2004 et 2014, elle vient de signer la 600ème victoire de sa carrière au tournoi de l’Open d'Australie. Égérie de Porsche et de Cole Haan, Maria est également ambassadrice de bonne volonté des Nations unies.

Source : service de presse 

Trois Russes ont été distingués dans la catégorie Technologies, dont Dmitri Aksionov. Ce jeune homme de 23 ans est co-fondateur de la start-up Digital Genious, plateforme impliquant l’intelligence artificielle lors de la communication avec des clients. Dmitri a commencé à s'intéresser à la robotique et à l'intelligence artificielle depuis son plus jeune âge. Après avoir convaincu ses parents que Londres était le meilleur endroit pour donner suite à sa passion, il y part pour suivre ses études universitaires. Le concept de Digital Genius lui est venu en tête lorsqu'il était encore étudiant.

Source : service de presse

Journaliste et critique gastronomique, Evguenia Kouïda a conçu l'application Luka qui recommande aux utilisateurs des restaurants et des bars au plus près de leurs aspirations. Initialement développée en Russie, l'application a été officiellement lancée à San Francisco au début de l'année 2015. Actuellement, elle donne aux particuliers des recommandations sur quelque 2 000  restaurants de la région de la baie de San Francisco.  

Source : service de presse

Ilya Satchkov, 29 ans, est fondateur du Groupe IB, spécialisé dans la prévention et l'investigation des cyber-crimes et des escroqueries numériques. M. Satchkov a commencé à s'intéresser à la sécurité informatique dès l'école. « Souvent, des Russes sont à l’origine de nouvelles approches dont se servent d'autres hackers : botnets, attaques par déni de service, etc. », a-t-il indiqué. Il a comparé la cybercriminalité à un dragon à trois têtes que sont le sentiment d'impunité, l’habileté technique pour voler et la possibilité économique de légaliser l'argent détourné. 
 

Source : service de presse

Deux Russes figurent dans la catégorie Industrie. Oleg Kivokourtsev (24 ans) est cofondateur de Promobot. Il a conçu son premier robot-déneigeuse lorsqu’il étudiait à l’Université polytechnique de Perm (Oural). En 2013, il a créé Promobot, robot intelligent destiné à attirer des clients. À la fin de l'année passée, Oleg a signé un contrat avec une compagnie chinoise pour en équiper un immeuble de bureaux à Shanghai. Promobot utilise la reconnaissance vocale de Google. M. Kivokourtsev a indiqué dans un entretien à RBTH que son robot communiquait couramment en anglais et était doté d’un vocabulaire de 70 000 mots. Il se débrouille également en chinois.
 

Source : service de presse

Fondé en janvier 2015, Tesla Amazing a lancé Magnetic – autocollant innovant qui se fixe sur toutes les surfaces sèches grâce à l’électricité statique. Ce sticker sans colle a été conçu par le Russe Dmitri Samoïlovskikh (28 ans), co-fondateur de l’entreprise. Les inventeurs ont ensuite lancé leur campagne Kickstarter. Après que Tesla Amazing a récolté près de 250 000 dollars via le financement participatif, un des plus grands détaillants de produits de bureau américains leur a proposé un contrat de distribution exclusive.
 

Source : facebook.com

Maria Grouzdeva, 26 ans, figure sur la liste des 30 jeunes Européens récompensés dans la catégorie Arts. Engagée dans des projets documentaires (dont ceux scrutant le thème de l’Union soviétique) elle est titulaire d’une série de prestigieuses récompenses, dont IdeasTap et Magnum Photos Photographic Award. Ses clichés ont été exposés en Europe et en Asie, y compris dans le cadre d’expositions personnelles.
 

Source : service de presse

Originaire de la ville russe Rostov-sur-le-Don, Alexander Debelov (27 ans) a été distingué dans la catégorie Medias. Alexander a déménagé aux États-Unis alors qu’il étudiait à l’école. Après avoir suivi des études au Babson College, il part en Californie où il rencontre Steve Wozniak à qui il fait part de son rêve de créer un “nouvel Apple”. Fondé en 2012, Virool est aujourd’hui une des plus grandes plateformes de promotion de vidéos publicitaires en ligne : elle compte à ce jour plus de 30 000 clients à travers le monde. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.