Les Russes évaluent la politique de Vladimir Poutine

Crédit : Alexeï Droujinine/RIA Novosti

Crédit : Alexeï Droujinine/RIA Novosti

Les répondants saluent l’action du chef de l’Etat en matière de politique intérieure et internationale. Les experts sont plus nuancés dans leurs appréciations.

Le centre Levada a déterminé que les Russes apprécient particulièrement le renforcement des prises de position internationales de Vladimir Poutine et de la capacité de défense du pays. La démocratie, les libertés politiques individuelles et la lutte contre la corruption constituent les domaines dans lesquels le chef de l’Etat a le moins réussi selon les répondants.  

Ce nouveau sondage du centre Levada indique que 30% des Russes estiment que le renforcement de la position du pays sur la scène internationale constitue la principale réussite de Vladimir Poutine. Les enquêtes d’opinion conduites précédemment par le VTsIOM (Centre panrusse d'étude de l'opinion publique) confirment que les citoyens apprécient la compétence (21%) et la détermination (20%) du président, notamment en ce qui concerne la politique étrangère.  

La résolution de la question de la Crimée et les actions de la Russie en liaison avec les événements survenus en Ukraine constituent les principaux facteurs expliquant la hausse de popularité du président auprès des Russes. Avant les événements en Ukraine, la détermination de Vladimir Poutine dans la crise syrienne, ses actions destinées à empêcher une intervention militaire dans le pays ainsi que la position constructive de Moscou dans le cadre des négociations sur le programme nucléaire iranien étaient déjà perçues de manière positive par la population du pays.

L’accroissement des capacités militaires ainsi que la réforme des forces armées sont jugées positivement par 28% des sondés.

Sergueï Mikheïev, Directeur du Centre des conjectures politiques estime que « les Russes ne peuvent qu’apprécier la politique étrangère énergique de Vladimir Poutine. Au cours des années 1990, la Russie ne disposait pas d’un dirigeant fort et charismatique en mesure d’agir, sur fond d’hostilité de l’ensemble de la communauté internationale. Le président n’hésite pas à prendre position sur les problèmes internationaux les plus cruciaux et de proposer des solutions. Voilà la clé de sa popularité ».

Selon le sondage du centre Levada, les points faibles de l’action du chef de l’Etat concernent la défense de la démocratie et des libertés politiques, l’élimination de la menace terroriste, la lutte contre la criminalité et l’amélioration des relations interethniques.

Les répondants mettent également au crédit de Vladimir Poutine le développement économique du pays. Un Russe sur quatre se déclare satisfait de l’augmentation du niveau de vie, de la hausse des salaires et des retraites, ainsi que de l’amélioration de la situation démographique du pays. Les principaux sujets de mécontentement sont toujours la corruption, l’incapacité à endiguer l’influence des oligarques et l’absence de conditions favorables au développement des activités commerciales privées.   

Andreï Piontkovski, politologue russe, estime que « la hausse des indicateurs économiques est contestable. A l’heure actuelle, y compris au sein du gouvernement russe, les économistes évoquent une détérioration des indicateurs économiques. Cette année, la croissance économique sera nulle. Les ménages ressentent cette détérioration du développement économique. Les prix augmentent, en particulier ceux des produits alimentaires. Cela n’est pas tant lié aux sanctions économiques de l’Union européenne qu’à nos propres sanctions ».

Les personnes interrogées dans le cadre du sondage du centre Levada mentionnent également parmi les réussites de Vladimir Poutine une montée de l’optimisme et de l’espoir quant à l’amélioration de la situation dans le pays, le renforcement de la morale et de l’éthique, la résolution du problème tchétchène, et la collaboration avec les pays de la CEI. 

Dmitri Evstafev, politologue et professeur à la Haute Ecole d’Economie, explique en ces termes la popularité du président : « Vladimir Poutine est une personne capable de résoudre les problèmes. Il considère l’ensemble des questions et problèmes de la société comme des opportunités. Le président dit, le président fait. L’opinion publique apprécie cette qualité. On peut reprocher beaucoup de choses au chef de l’Etat, mais il est inattaquable sur deux points. Premièrement, Vladimir Poutine a mené à bien tous les projets qui revêtaient pour lui une importance personnelle. Deuxièmement, il n’est jamais revenu sur ses promesses, même lorsque cela devenait désavantageux pour lui. C’est cent pour cent en adéquation avec la mentalité russe classique. Poutine est un homme doué d’un bon esprit opportuniste ».   

Le politologue Andreï Piontkovski n’est pas du même avis et affirme que « la popularité de Vladimir Poutine s’explique par l’activité 24 heures sur 24 des chaînes de télévision fédérales. Il ne s’agit pas toujours d’une information complète et objective, or la plupart des habitants s’informent par via la télévision. Si l’isolement de la Russie caractérisé par des relations hostiles avec les principales puissances mondiales est considéré comme un succès, alors nous pouvons féliciter les idéologues de nos chaînes de télévision pour ces résultats ».

16% des sondés n’ont identifié aucune réalisation, tandis que 15% des personnes interrogées ne se prononcent pas.

 

Et vous qu'en pensez-vous ? Donnez-nous votre avis en tweetant @rbth_fr #Poutine


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.