Poutine invite la communauté LGBT à Sotchi

Crédit : Reuters

Crédit : Reuters

La Russie accueillera tous les invités et participants aux Jeux Olympiques de Sotchi, indépendamment de leur orientation sexuelle, a déclaré le président Vladimir Poutine. La Russie d'Aujourd'hui a compilé des extraits de l’interview que le dirigeant russe a donné aux médias nationaux et étrangers.

Au sujet des homosexuels aux Jeux Olympiques

Vladimir Poutine a souligné qu’en Fédération de Russie, les orientations sexuelles non-traditionnelles n’étaient pas réprimées par la loi, contrairement à 70 pays dans le monde et même quelques Etats américains. « C’est pourquoi les personnes de cette orientation non-traditionnelle ayant prévu d’assister aux Jeux olympiques ou d’y participer n’ont aucunes craintes à avoir », a déclaré le dirigeant russe.

Sur la sécurité des Jeux Olympiques 2014

Le président russe a indiqué que la Russie comprend parfaitement les menaces planant sur la sécurité des Jeux Olympiques de Sotchi et sait comment y faire face. « Nous avons une connaissance complète de cette menace, de quoi il s’agit, de quelle est sa nature, de comment la stopper et de comment la combattre », a-t-il souligné au cours d’une interview donnée aux médias nationaux et étrangers.

« J’espère que les services de sécurité accompliront cette tâche avec honneur et dignité, comme cela a été le cas au cours d’autres événements sportifs importants ou de nature politique…Parce que si nous nous laissons aller à faire preuve de faiblesse, à montrer de la peur, notre peur, alors nous aiderions ces terroristes à atteindre leurs objectifs. Bien entendu, notre mission, la mission des organisateurs est d’assurer la sécurité des participants des Jeux Olympiques et des invités de cette grande fête sportive, et nous ferons tout pour cela ».

Sur les préparatifs en vue des Jeux Olympiques 2014

« Nous ne voyons pour l’instant aucun fait de corruption majeur, à grande échelle, dans le cadre de la réalisation des projets concernant les Jeux de Sotchi. Comme je l’ai déjà indiqué, certains prestataires tentent de gonfler les prix. Mais, je le répète, cela se passe de la même manière dans tous les pays du monde… S’il existe des preuves objectives (de faits de corruption), donnez-les nous s’il vous plaît, le plus rapidement possible. Mais pour l’instant il n’y a rien, personne ne fournit de preuves ».

Sur la signification des Jeux Olympiques

« Je souhaiterais vraiment que pendant la durée des Jeux Olympiques, les participants, les visiteurs, les journalistes et tous ceux qui regarderont les Jeux à la télévision puissent à travers les médias découvrir la nouvelle Russie, découvrir son visage, son potentiel, la regarder d’un œil impartial et frais », a déclaré Vladimir Poutine.

Sur la position de l’Eglise Orthodoxe de Russie au sujet de l’homosexualité

Vladimir Poutine ne constate rien d’inhabituel en ce qui concerne la position de fermeté adoptée par l’Eglise Orthodoxe de Russie au sujet de l’homosexualité, mais souligne qu’il existe une séparation entre l’Eglise et l’Etat. Le chef de l’Etat a fait remarquer que la quasi-totalité des religions traditionnelles du monde avaient adopté une position de solidarité sur ce sujet. « Est-ce que la position du Saint-Siège romain est différente de celle de l’Eglise Orthodoxe de Russie ? L’Islam a-t-il une approche différente envers les personnes à l’orientation sexuelle non-traditionnelle ? Il y a peut être une différence, mais cette distinction consiste en une position beaucoup plus rigide », a-t-il déclaré.

Au sujet des classements : en ce qui concerne les différents classements, selon lesquels l’influence de M.Poutine surpasserait même celle du Pape, le président russe a appelé à ne pas les prendre au sérieux. « J’estime que l’on ne devrait accorder aucune importance à ces classements », a-t-il indiqué. Et une personnalité profane ne peut certainement pas être mise sur le même pied que le Pape de Rome. Cette comparaison est complètement inégale ». Le président russe a souligné qu’il était important de ne jamais se laisser guider par ce genre de chose et qu’il fallait dans n’importe quelle activité faire preuve de professionnalisme et s’efforcer d’améliorer ses compétences professionnelles ainsi que la qualité de son travail.

Sur la suppression des Visas avec l’Union européenne

D’après Vladimir Poutine, la diplomatie russe « souhaite véritablement qu’à la fin des fins nous obtenions avec nos collègues de l’Union européenne un accord sur la suppression du régime de Visas »« J’ai déjà abordé ce sujet à de nombreuses reprises, l’Union européenne dispose d’un régime sans Visas avec de nombreux pays d’Amérique latine dans lesquels la situation en matière de criminalité n’est pas meilleure, et dans plusieurs cas bien pire qu’en Fédération de Russie. Et où est l’Amérique latine, et où se trouve l’Europe ? Si vous regardez la Russie et l’Europe, elles sont à mon avis,  très proches. Pas vrai ? » a conclu le président.

Sur ses plans pour l’avenir

« Peut-être vais-je jouer au hockey. Vous savez, nous avons créé il y a peu notre Ligue Nationale de Hockey russe. Mais elle ne s’appelle pas la Ligue Nationale de Hockey mais la Ligue Nocturne de Hockey russe, dans laquelle des joueurs amateurs de 40 ans et plus peuvent jouer.

J’ai été très heureux de voir que cette initiative est parvenue à se développer sur tout le territoire de la Fédération de Russie. Des équipes se forment dans chaque région, des compétitions se déroulent entre elles et nous organiserons la finale soit à Moscou soit comme l’an dernier, à Sotchi. Une centaine d’équipes sont venues de toutes les régions de Russie. Moi, il y a deux ans et demi je ne pouvais pas tenir sur des patins. Et maintenant, déjà, vous avez peut-être vu, j’arrive à me débrouiller. Voilà ce que j’aime. Si et quand je prendrais ma retraite, j’essaierais de faire ce que j’aime ».

Sources : RIA Novosti, Itar-Tass

 

Cet article vous a intéressé ? Donnez-nous votre avis en tweetant @larussie #Poutine


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.