La vie d’un migrant esquimau à Moscou

Rostislav est un Russe d’ethnie tchouktche. Il est venu dans la capitale russe du petit village d’Iaranaï, à 11 000 km au nord-est de Moscou.

À quelques kilomètres de Moscou, il existe un lieu où chacun peut goûter à la vie des Tchouktches. Le parc ethnique à thème Husky Land vous permet de prendre part aux rituels tchouktches en compagnie d’un véritable chaman, de boire une gorgée de thé curatif ou de faire une course dans les champs enneigés à bord d’un traîneau à chiens.

Les Tchouktches, peuple autochtone de la Tchoukotka, sont parents avec les Esquimaux d’Amérique du Nord avec qui ils partagent quelques coutumes et rituels.

Rostislav est un Tchouktche russe. Il est venu dans la capitale russe du petit village d’Iaranaï, à 11 000 km au nord-est de Moscou. Rostislav est né dans une famille de bergers et de chasseurs et a été formé pour devenir l’un des leurs. Mais à l’âge de 18 ans, Rostislav a quitté son village et a rejoint une troupe de danse folklorique à Anadyr, la capitale de la Tchoukotka.

Depuis sept ans, Rostislav travaille dans un parc ethnique à thème près de Moscou où il présente la culture tchouktche au public. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.