Délicieuse Russie : Pirojki, le petit secret des grands festins

On prépare souvent des tourtes ou pirojki pour les grands festins. Ils sont savoureux et préparés sur commande. On peut même dire que c'est une sorte de tapas russes.

Le mot « pirog » (« tourte » en russe) vient du mot « pir » (festin). Les tourtes ont toujours été un élément indispensable de toute table de fête, que ce soit pour un mariage, le Nouvel an, un anniversaire, etc. Il existe une myriade de garnitures, allant du sucré au salé. Parmi les tourtes salées, les plus courantes sont celles à la viande, aux pommes de terre et champignons, au chou et à l'oignon avec des œufs.

La préparation des tourtes nécessite la participation de la « babouchka » (grand-mère) de la famille. Les recettes des tourtes de grand-mère sont secrètes. Ce n'est que quand leur petite-fille est assez grande (ou bien à une occasion particulière) qu'elle révèle l'ingrédient secret qui transforme un morceau de pâte en quelque chose de magique et d'aérien, un voyage en enfance.

Les tourtes des grand-mères sont un élément incontournable de la vie russe. Mais même si vous n'êtes pas l'une de ces babouchkas, vous pouvez préparer de délicieuses tourtes, et  aujourd'hui nous allons vous montrer comment faire.

Aujourd'hui nous allons préparer des petits pâtés avec de la pâte levée et une garniture composée d’œufs, de ciboule et de chou.

Ingrédients

300 ml de lait

500 g de farine

1/2 de chou

12 œufs

Margarine

Levure

Ciboule

4 cuillères à café de sucre

1,5 cuillère à café de sel

1) Commencez par diluer la levure dans un peu de lait. Ensuite, cassez les œufs et mélangez-les avec le sucre (4 cuillères à café) et le sel (1,5 cuillère à café). Faites fondre une demi-plaque de margarine à feu doux. Versez le mélange levure-lait et ajoutez petit à petit la farine, puis la margarine fondue. Continuez de remuer tout en ajoutant la farine, au total 4-5 tasses de farine et 1,5-2 tasses de lait. Placez la pâte dans un plat et laissez-la reposer 1h30-2h sous un torchon.

2) Pendant que la pâte repose, préparez les deux garnitures. Coupez le chou en petits morceaux et faites cuire les œufs et le chou.

3) Au bout d'une heure, pétrissez la pâte une nouvelle fois, saupoudrez-la de farine et laissez-la reposer encore 30 minutes.

4) Retournez à la préparation de la garniture : coupez les œufs, il en faut 5 pour la moitié d'un chou.

5) Jetez un coup d’œil à votre pâte : elle a encore un peu plus levé. Roulez-la en forme de saucisse et coupez-la en parts égales. Étalez ces morceaux de pâte en forme ovale avec un rouleau à pâtisserie. Et mettez une bonne couche de garniture.

6) Mettez un peu d'huile sur une plaque allant au four, disposez-y les pirojki préalablement badigeonnés de jaune d’œuf sur le dessus. Mettez-les au four pour environ 30 minutes à 200 degrés.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.