L'industrie spatiale russe en attente de réformes

Le chef de la nouvelle Corporation spatiale unifiée de Russie (ORKK) explique à RBTH les priorités de la filière, et évoque en particulier les réponses aux nouvelles sanctions potentielles.

Igor Komarov est le directeur général de Corporation spatiale unifiée de Russie. Avant d'intégrer cette organisation, il a dirigé la société AvtoVAZ pendant quatre ans. Avant cela encore, il a été directeur adjoint de l'Economie et des Finances de Norilsk Nickel pendant six ans. Diplômé d’économie, il a travaillé à des postes de direction dans des établissement financiers et de crédit dans les années 1990.

La Corporation spatiale unifiée de Russie a été fondée fin 2013 par décret présidentiel. Son apparition dans l'industrie spatiale de la Fédération de Russie a marqué le début d’une réforme à grande échelle, et la société doit englober toutes les entreprises de ce secteur. La structure l'Agence spatiale fédérale (Roskosmos) déjà existante conservera les instituts et organismes de recherche et les organisations gérant les infrastructures terrestres.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.