Vyksa, la capitale russe du graffiti

Dans la petite ville de Vyksa, à environ 200 kilomètres à l'est de Moscou, s'est tenue la troisième édition du Festival international Art Ovrag. Le graffiti a rempli les rues, créant un véritable musée en plein air. Les organisateurs du festival de Vyksa estiment que « l'illégalité » en tant que caractéristique fondamentale de l'art de rue est pratiquement épuisée : le graffiti devient peu à peu un art « normal », le tabou cède la place au contenu. Le projet de Vyksa n'est pas unique en Russie parce qu'il héberge le graffiti et d'autres arts de la rue, mais parce que c'est la première fois que les artistes n'ont pas été limités à une « zone réservée ». Au contraire, l'environnement urbain leur était ouvert.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.