Ilya Glazounov, l'enfant terrible de la peinture russe moderne

Né à Leningrad (Saint-Pétersbourg) en 1930, seul survivant de sa famille pendant le siège nazi de la ville, Ilya Glazounov devint célèbre pendant la période de la perestroïka avec ses toiles troublantes et patriotiques.

Né à Leningrad (Saint-Pétersbourg) en 1930, seul survivant de sa famille pendant le siège nazi de la ville, Ilya Glazounov devint célèbre pendant la période de la perestroïka avec ses toiles troublantes et patriotiques.

Galerie d'Art d'État de l'artiste du peuple soviétique Ilya Glazounov à Moscou
L’un des artistes majeurs et les plus controversés de ces 50 dernières années est décédé le 9 juillet dernier. Ilya Glazounov avait 87 ans. Patriote de la Russie, il a tenté de repenser l’histoire du pays à travers l’art et était célèbre pour ses œuvres portant sur des thèmes religieux et historiques.

 

 

 

 







 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.