Pendant ce temps en Russie: des chutes de neige au mois de mai

A woman walks with her dog in snowfall in Podolye village, 70 km (43 miles) east of St.Petersburg, Russia, early Thursday, May 11, 2017. North wind brought snow to the east of the St.Petersburg region.

A woman walks with her dog in snowfall in Podolye village, 70 km (43 miles) east of St.Petersburg, Russia, early Thursday, May 11, 2017. North wind brought snow to the east of the St.Petersburg region.

AP
Comment les utilisateurs des réseaux sociaux ont réagi aux chutes de neige de ce mois de mai?

On le sait, la météo en Russie est capricieuse et imprévisible. Au beau milieu des fêtes de mai, on a ainsi assisté à d'importantes chutes de neige dans de nombreuses villes du pays. Alors à la place des traditionnels chachliks (brochettes), ce sont des bonhommes de neige et des paysages immaculés de blanc qui ont envahi les fils d'actualité sur les réseaux sociaux. 

Certains plaisantent en affirmant que la neige est tombée en raison du titre de champion du club de football Spartak Moscou (Pour la première fois depuis 2001 cette équipe a décroché le titre de champion de football de Russie, ce qui a été une immense surprise pour tout le monde). On avance également que l'hiver russe, fidèle allié de l'Armée rouge durant la Seconde Guerre mondiale, tenait lui aussi à participer à la grande parade du 9 mai. Enfin, d'autres se sont tout simplement souhaité une bonne année.

La région de Moscou a subi d'importantes chutes de neige le 8 mai, qui se sont par ailleurs répétées le 10. Selon les prévisions des météorologues, la capitale se rapproche du record de 1922, lorsqu'en une journée plus de 35 millimètres de précipitations avaient été enregistrés. D'ailleurs, le Jour de la Victoire, fêté le 9 mai en Russie, a cette année été le plus froid depuis le début des relevés météorologiques, en 1879. Les experts notent qu'au cours des 130 dernières années, le 9 mai, les températures ne sont jamais descendues, en journée, en dessous de 5°. Mais en 2017, à cette date, le mercure a affiché à Moscou entre 3,6 et 4,6 degrés.

 

 

Ainsi est arrivé le 11ème jour du mois de mai.

 

 

Saint-Pétersbourg sous la neige.

 

 

À cette époque, dans la région centrale du pays, les merisiers fleurissent intensément. Le parfum de leurs fleurs, semblable à celui des lilas, des tulipes et des narcisses, est associé aux fêtes de mai.

 

 

Le meilleur moment pour faire une bataille de boules de neige.

 

 

Les Moscovites forcés de se réfugier sous leurs parapluies.

 

 

Blizzard de mai dans le territoire de Khabarovsk (Extrême-Orient).

 

 

Публикация от povod (@povod)

 

Dans quelques semaines c'est l'été !

 

 

Même les chiens ne semblent pas comprendre ce qui se passe.

 

 

La neige ne savait pas et tombait, la neige ne savait pas qu'était déjà arrivé le mois de mai.

 

 

Silent Hill ? Non, c'est bien Moscou.

Lire aussi : 

Quand le Baïkal se transforme en terrain de golf

Nouveau record: une foule en bikini à l’assaut des pistes de Sotchi

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.