La top-modèle russe Natalia Vodianova fête ses 35 ans

instagram natasupernova
Le 28 février, la top model russe, actrice et directrice de la fondation « Naked Hearts », a soufflé ses 35 bougies.

Natalia Vodianova est née à Nijni Novgorod en 1982 au sein d'une famille très modeste. Sa mère élevait seule ses trois enfants alors que l'une des sœurs de Natalia souffrait d'infirmité motrice cérébrale. Afin d'aider sa mère, Natalia commence à travailler dans un magasin de son quartier dès ses 11 ans.

 

Elle intègre une agence de mannequinat à 16 ans et seulement un an plus tard, elle part pour la France, où elle est remarquée par Jean-Paul Gaultier lors d'un concours. Le styliste l'invite à l'un de ses défilés, après quoi les propositions de maisons de mode et de magazines s’enchaînent pour la jeune femme.

Au cours de sa carrière, Natalia Vodianova a mené à bien de nombreux partenariats avec les plus grands noms de la mode, tels que L’Oréal, Guerlain, Calvin Klein, Gucci, Valentino ou encore Chanel.

 

 

 

 

 

 

 

Natalia consacre une grande partie de son temps aux œuvres de charité. En 2004, elle fonde la Naked Hearts Foundation, qui vient en aide aux orphelins et enfants en difficultés.

 

 

En 2009, en collaboration avec l'animateur vedette russe Andreï Malakhov, Natalia Vodianova a présenté la demi-finale du concours Eurovision de la chanson qui se déroulait à Moscou. En 2013, elle anime avec Dmitri Naguiev, un autre célèbre présentateur, la populaire émission de télé-crochet « The Voice Kids ».

Elle participe à la présentation de « Sotchi – 2014 » à Vancouver et à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, en 2014. Elle présente également la cérémonie de tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde de football 2018.

 

Natalia Vodianova a été mariée au Lord anglais Justin Portman, qui est le père de trois de ses enfants. En 2011, le couple annonce sa séparation. Peu après, la modèle entame une relation avec le milliardaire français Antoine Arnault, romance qui voit naître deux enfants.

 

 

 

 

Lire aussi : 

Dix Russes dans le top 500 du monde de la mode

Les premières dames russes et soviétiques, du style paysan à Chanel

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer