Moscou, une mégapole au milieu des nuages

Vue sur les gratte-ciels du quartier d’affaires Moscow-City.

Vue sur les gratte-ciels du quartier d’affaires Moscow-City.

Dmitri Tchistoproudov / geliovostok.ru
Les températures glaciales de début janvier ont cédé la place à des masses d’air plus chaudes qui ont enveloppé la capitale russe dans un dense manteau nuageux. Le photographe moscovite Dmitri Tchistoproudov a profité du moment pour réaliser des clichés impressionnants de Moscou dépassant au milieu des nuages.
Au crépuscule, il est monté sur la terrasse d’observation de la tour de télévision Ostankino pour réaliser des clichés de la capitale sous un jour tout à fait inhabituel.
La grille de la plateforme située à 340 mètres d’altitude étant gelée, le photographe a dû briser la glace pour pouvoir mener à bien son projet.
Hôtel Triumph Palace.
Vue sur la ville.
L’Université d’État de Moscou derrière les nuages.
Mariées avec un bas plafond nuageux, les couleurs rougeâtres du crépuscule et l’illumination de la ville créent un effet impressionnant.
L’Université d’État de Moscou.
Quartier de Boutyrski.
« Ce genre de temps n’advient que quelques fois par un, lorsqu’un froid rigoureux cède la place à un cyclone qui chasse l’air glacial de la ville. C’est exactement à ce moment-là que se produit une beauté qui ne peut toutefois pas être observée au sol » , a écrit le photographe.