Nouveau Monde: à la découverte des endroits reculés de la République de Tchétchénie

Une base touristique moderne, sur le lac, propose des chambres d’hôtels et des cabanes en bois. C’est l’occasion de prolonger son séjour et de découvrir les minuscules villages locaux, dont certains n’abritent que quatre familles en hiver, d’y pratiquer des activités sportives, de profiter des panoramas grandioses offerts les montagnes environnantes, ainsi que la cuisine locale.

Une base touristique moderne, sur le lac, propose des chambres d’hôtels et des cabanes en bois. C’est l’occasion de prolonger son séjour et de découvrir les minuscules villages locaux, dont certains n’abritent que quatre familles en hiver, d’y pratiquer des activités sportives, de profiter des panoramas grandioses offerts les montagnes environnantes, ainsi que la cuisine locale.

Ksenia Isaeva
Un spectacle qui vaut la peine de dépasser les tracasseries administratives qui touchent les voyageurs étrangers.
La Tchétchénie n’est pas encore une destination sûre pour les touristes indépendants, mais la région travaille à attirer des voyageurs venus du monde entier en proposant différents types de voyages « tout compris » aux étrangers. La nature y est bien préservée et l’absence de grandes villes lui confère une qualité de l’air incomparable et des lacs cristallins.
Officiellement, la Tchétchénie consiste en 3 villes et 17 divisions administratives, et chaque frontière dispose d’un point de passage où les autorités vérifient les papiers des voyageurs. Ces points de passage sont l’une des mesures de « prévention du terrorisme » mise en œuvre par la région.
Tous les touristes étrangers qui visitent la République et prévoient de voyager en dehors de la capitale doivent remplir des documents avec l’aide d’une agence de voyage au moins 2 mois avant le début de leur séjour. Après un contrôle de sécurité, ils seront autorisés à partir à la découverte des régions qui entourent Grozny.
Que peut-on trouver en Tchétchénie ? Après avoir visité sa capitale Grozny, il y a bien d’autres endroits dont on ne peut s’empêcher de tomber amoureux compte tenu du caractère sauvage de la nature.
Bien que la région s’emploie à lutter contre le terrorisme, la République de Tchétchénie figure parmi les 10 régions qui connaissent le taux de criminalité le plus faible de Russie, selon les statistiques officielles de 2015.
La variété des trésors nationaux vous y fera rester plus lontemps que prévu.
Kezenoi-Am est le plus grand lac de montagne du Nord-Caucase (photo). Il se trouve à 1869 mètres d’altitude, l’eau y reste froide toute l’année.
En un jour de route, vous serez au coeur de montagnes baignées de rapides torrents.
Selon les traditions du Caucase, l’invité est la personne la plus importante de la maison. Dites adieu à votre régime. La cuisine locale et les traditions vous garderont bien nourri. Ne manquez pas la danse traditionnelle Lezginka et prenez un cours de port du foulard auprès des musulmanes locales.
Certaines zones, comme la ville d’Itum Kali, sont totalement fermées aux étrangers ; d’autres sont ouvertes aux voyageurs dans le cadre de voyages organisés.