Le défilé de militaire de 1941 ressuscité sur la place Rouge

Le maire de Moscou Sergueï Sobianine a ensuite salué les anciens combattants et les Moscovites à l’occasion de l’anniversaire du défilé. « Il n’a duré qu’un peu plus d’une heure, mais reste incomparable quant à l’influence qu’il a exercée sur le moral de notre peuple, c’était une victoire sans un seul coup de feu. Par sa signification, le défilé vaut les grandes opérations militaires », a déclaré M. Sobianine.

Le maire de Moscou Sergueï Sobianine a ensuite salué les anciens combattants et les Moscovites à l’occasion de l’anniversaire du défilé. « Il n’a duré qu’un peu plus d’une heure, mais reste incomparable quant à l’influence qu’il a exercée sur le moral de notre peuple, c’était une victoire sans un seul coup de feu. Par sa signification, le défilé vaut les grandes opérations militaires », a déclaré M. Sobianine.

SERGUEÏ MIKHEÏEV / RG
Une marche solennelle en hommage au légendaire défilé militaire du 7 novembre 1941 s’est tenue sur la place Rouge à Moscou le 7 novembre dernier.
Plus de 5 000 personnes ont défilé sur la place principale de Moscou.
Les militaires portaient des uniformes des années 1940.
La marche en l’honneur de l’anniversaire du défilé s’est tenue à Moscou pour la 14e fois.
Le défilé légendaire de 1941 dura environ une heure et réunit 28 500 soldats et miliciens.
Nombreux furent ceux qui partirent combattre en première ligne pour défendre Moscou contre l’avancée des nazis directement de la place Rouge.
Les spectateurs ont assisté à la cérémonie de reconstitution des événements de la guerre.
Les célébrations consacrées à l’anniversaire du défilé militaire de 1941 sur la place Rouge à Moscou ont débuté avec les soldats qui ont marché sous les drapeaux des régiments ayant défendu la capitale russe il y a 75 ans.
Le défilé apporta la confiance que l’ennemi serait vaincu, a déclaré le maire. « C’était une grande victoire morale qui a posé les fondations de la défaite des Allemands aux abords de Moscou et de Stalingrad, sur le saillant de Koursk et dans d’autres batailles », a-t-il poursuivi.
Les engins militaires de l’époque de la Grande Guerre patriotique (nom donné en Russie à la Seconde Guerre mondiale, ndlr) – les chars T-34, T-38, T-37 et T-60 et les lance-roquettes multiples Katioucha – ont défilé sur la place. Les engins y sont restés jusqu’à 17h.