Normandie-Niemen : reconstruction historique à Compiègne-Margny

Une zone de 14 400 m2 est aménagée pour présenter des scènes de vie des pilotes et mécaniciens français et soviétique.

Une zone de 14 400 m2 est aménagée pour présenter des scènes de vie des pilotes et mécaniciens français et soviétique.

Maria Tchobanov
Ce week-end, Compiègne-Margny accueille le festival aérien Compiègne Аéro Classic dont le thème principal est l'escadrille Normandie-Niemen. Une correspondante de RBTH s'est rendue à l'aérodrome historique, où des passionnés d'histoire ont reproduit l'ambiance quotidienne de la Seconde Guerre mondiale.
Une cuisine de camp.
Des participants à la reconstruction historique mangent de la nourriture préparée par la cuisine de camp.
Les visiteurs peuvent voir un hôpital avec de vrais instruments et outils de premiers soins de l’époque de la guerre.
Le bureau du NKVD (police politique).
Trois avions Yak-3 et deux avions Yak-11 entièrement équipés participent au festival.
Les avions historiques sont pilotés par des aviateurs français, membres du club Le Cercle des Machines Volantes.
Une équipe de sportifs parachutistes dirigée par Sergueï Trouchine, champion de Russie et maître ès sports de classe international, a ouvert le festival.
Les drapeaux de la France, de la Russie, du régiment Normandie-Niemen et le drapeau rouge de la Victoire.
La démonstration de combats terrestres est présentée au public tous les jours.