De l’empire au hi-tech: dix gares russes exceptionnelles

Les gares ne se prêtent pas toujours à la contemplation, mais ces bâtiments russes vous interpelleront et vous séduiront par leur beauté durcie par la pierre.

La gare russe la plus éloquente est également la plus ancienne. La gare de Vitebsk à Saint-Pétersbourg fut inaugurée en 1837, quand les premiers trains affluèrent de la capitale du tsar à Tsarskoïe Selo, dans la banlieue sud de la ville.

Le somptueux bâtiment que l’on peut voir aujourd’hui fut érigé bien plus tard, en 1904. Ce chef-d’œuvre d’architecture moderne a servi de toile de fond à nombre de films soviétiques et russes // Escalier principal et buste de l’empereur Nicolas Ier.

À Vladivostok, à l’autre bout du Transsibérien, le voyageur épuisé sera surpris à la vue d’un bâtiment très similaire à celui de la gare de départ à Moscou. Au début du 20e siècle, la gare de Vladivostok fut délibérément conçue de cette façon pour souligner l’unité du pays.

Avec ses décorations de conte de fées dans le style néo-russe, la gare de Iaroslavl est un autre lieu remarquable de la capitale. Ce terminal est le plus fréquenté de la ville : il est la gare de départ du Transsibérien, le plus long chemin de fer du monde.

Le voyage à travers la Sibérie offre aux voyageurs curieux l’occasion d’admirer toute une gamme architecturale de terminaux. Reconstruite sous Staline, la gare néoclassique de Novossibirsk est tout simplement sublime…

…alors que la gare baroque de Krasnoïarsk a une allure plus désinvolte.

Berceau des chemins de fer russes, Saint-Pétersbourg reste l’un des centres d’innovation dans ce domaine // La gare de Ladoga, la plus récente de la ville, a été inaugurée en 2003.

Les gares de Moscou n’ont jamais fait partie des attractions de la ville. Moscou étant traditionnellement le principal nœud de transport russe, ses terminaux conservent toujours une image assez terne de lieux de perdition. Ceci dit, parmi les 11 gares de la capitale, certaines sont de véritables joyaux d’architecture // Gare de Kiev

Marre des raretés ? Essayez Samara sur la Volga – sa gare en verre et acier est la plus haute d’Europe.

Pour une gare plus hi-tech, rendez-vous à Sotchi. La gare d’Adler, construite en 2013, est la plus proche du Parc olympique et la plus moderne de Russie.


Plus à l’ouest, la gare de Lipetsk en Russie centrale vaut le détour – c’est un exemple curieux du futurisme soviétique.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.