Primeval Russia : les villages perdus

Alexeï Kharin a travaillé sur son projet “Lost Villages” (les villages perdus) pendant plus de 10 ans.

Il cherche des villes et des églises abandonnées qui seront détruites si rien ne change.

“ Il y a beaucoup d’églises et de cathédrales sur mes photos. Ce n’est pas mon imagination, c’est vraiment ce qu’il reste de ces villages ”, explique Kharin.

Kharin estime que dans n’importe quel pays, les touristes seraient attirés par ces sites, mais qu’en Russie ces villages abandonnés restent inaperçus.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies