Le costume traditionnel russe version haute couture

Le 7 décembre, la styliste Evgenia Luzhina-Salazar, née à Moscou mais installée dans le Maryland, a présenté lors de la Fashion Week de New York une collection regroupant ses créations de trois années consécutives. Organisé à l'université du Maryland / Comté de Baltimore (UMCB), le défilé faisait partie d'une soirée sponsorisée par l'ambassade de Russie, le Centre russe des Sciences et de la Culture, et le Club Russe de l'UMCB.

Evgenia Luzhina-Salazar est née à Moscou. En 1980, elle obtient une maîtrise  en Arts et Design Appliqués à l'Université d'Art de Moscou. Pendant cinq ans, Evgenia travaille comme décoratrice et costumière attitrée du Théâtre de Chambre de Moscou.

Elle y crée les décors de nombreuses pièces, présentées à Moscou, Los Angeles, et Washington. En 1991, Evgenia déménage aux États-Unis, où elle démontre inlassablement sa solide expérience dans le domaine de l'art, des décors et des costumes de théâtre.

Evgenia crée des costumes de scène depuis 30 ans. Elle a travaillé dans différents théâtres de Russie et des États-Unis, où elle a créé des costumes de scène pour plus de 50 pièces.

Luzhina-Salazar a présenté quatre collections : Cinquante nuances de rouge, Poupées russes, Ambiance Renaissance, et Mariage à la russe. Ses créations s'inspirent de tout un ensemble de styles impériaux et populaires de Russie, associant imprimés floraux bucoliques et robes de taffetas à corset, accompagnées de coiffes brodées très sophistiquées (kokochniks).

La styliste nous confie : "Mes coiffes servent juste à rendre les tenues plus imposantes. Je sais bien que personne ne les mettra pour aller travailler".

D'après Luzhina-Salazar, "quand un styliste dessine des vêtements, le but est d'embellir les gens. Chaque fois que je crée une robe, je me demande comment rendre celle qui la porte encore plus belle."

“Je ne sais jamais à quoi ressemblera la robe une fois terminée. Je la dessine tout simplement, et j'observe ce qui se passe à la fin. Quand je termine une création, je me dis toujours "Hourra, j'ai réussi ! Oh, c'est complètement différent !”

“Couture est synonyme d'unique. Une robe spécialement créée et fait main. Voilà ce qu'est la haute couture.”

Bien qu'Evgenia Luzhina-Salazar ne considère pas ses robes comme "russes", ses origines transparaissent clairement dans les formes et les motifs de ses créations.

Luzhina-Salazar affirme "que si on y réfléchit bien, il n'y a pas de mode 'russe' ou 'américaine' ou 'française'. Selon moi, la mode est juste une question de beauté. Si vous voyez une belle femme ou une belle silhouette, l'origine des vêtements importe peu.”

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies