Coût de la vie et salaires à Saint-Pétersbourg il y a un siècle

Saint-Pétersbourg ne manquait pas de "lieux de débauche", que beaucoup connaissent à travers la littérature russe. C'est là que les hommes buvaient, flambaient leur économies, et se soûlaient davantage. À l'époque, on pouvait s’offrir une bouteille de vodka médiocre pour 40 kopecks, une bouteille de bière pour 20 kopecks, et une bouteille de bon vin de 0.75 litre pour 9 roubles.

Saint-Pétersbourg ne manquait pas de "lieux de débauche", que beaucoup connaissent à travers la littérature russe. C'est là que les hommes buvaient, flambaient leur économies, et se soûlaient davantage. À l'époque, on pouvait s’offrir une bouteille de vodka médiocre pour 40 kopecks, une bouteille de bière pour 20 kopecks, et une bouteille de bon vin de 0.75 litre pour 9 roubles.

Archive photo

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies