Coût de la vie et salaires à Saint-Pétersbourg il y a un siècle

Saint-Pétersbourg ne manquait pas de "lieux de débauche", que beaucoup connaissent à travers la littérature russe. C'est là que les hommes buvaient, flambaient leur économies, et se soûlaient davantage. À l'époque, on pouvait s’offrir une bouteille de vodka médiocre pour 40 kopecks, une bouteille de bière pour 20 kopecks, et une bouteille de bon vin de 0.75 litre pour 9 roubles.

Saint-Pétersbourg ne manquait pas de "lieux de débauche", que beaucoup connaissent à travers la littérature russe. C'est là que les hommes buvaient, flambaient leur économies, et se soûlaient davantage. À l'époque, on pouvait s’offrir une bouteille de vodka médiocre pour 40 kopecks, une bouteille de bière pour 20 kopecks, et une bouteille de bon vin de 0.75 litre pour 9 roubles.

Archive photo

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.