Des horreurs de Leningrad assiégée au Saint-Pétersbourg d'aujourd'hui

Russia Beyond vous présente une série de photomontages associant des scènes effrayantes du siège de Leningrad (1941-1944) à des prises de vue en couleur du Saint-Pétersbourg actuel.

Le début de la perspective Nevski. La célèbre tour de l'Amirauté est visible à l'arrière-plan.

Des piétons passent près d'un trolleybus abandonné, au 174, perspective Nevski. Il était impossible de faire fonctionner le réseau de transports en commun sans électricité.

Des soldats tirent un ballon pour bloquer le passage place Lomonossov, sur les rives de la Fontanka.

Des femmes cultivent un jardin devant la cathédrale Saint-Isaac. Beaucoup de parcs ont été retournés et transformés en jardins potagers, afin d'approvisionner la ville en nourriture.

Au croisement de la perspective Nevski et de la rue Sadovaïa. Des piétons passent devant un détachement de soldats.

De habitants constatent les dégâts dus au bombardements sur l'avenue Dmitrovski, près de la cathédrale Saint-Vladimir.

À Peterhof. Des policiers nazis devant le commissariat de police local, situé au 3, rue Razvodnaïa.

Le Palais Catherine à Pouchkine (Tsarskoïe Selo). Des soldats allemands pillent le palais.

Des agents des services secrets soviétiques devant le Palais Catherine.

Jeunes filles sur le boulevard Konnogvardeïski (boulevard des gardes à cheval).

Des écoliers s’entraînent à parader rue Zverinskaïa, dans le district de Petrograd. La forteresse Pierre-et-Paul est visible à l'arrière-plan.

Une colonne de prisonniers passant devant le 186, avenue de Moscou.

Une patrouille de rue fait une pause près du pont Staro-Kalinkin sur la rivière Fontanka.

Une femme règle la circulation devant un bâtiment bombardé au croisement de l'avenue Voznesenski et de la rivière Fontanka.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies