Légendes de l'industrie automobile soviétique

Vingt-sept voitures rétro de fabrication soviétique ont été exposées en 2013 au Centre Manège de Moscou, près du Kremlin. Y étaient présentées des légendes de l'industrie automobile soviétique, qui ont traversé l'histoire de l'État de 1929 à 1991.

Moskvitch était une marque automobile russe produite par AZLK de 1945 à 1991 et par OAO Moskvitch de 1991 à 2002. Le mot Moskvitch (en russe: москвич) signifie « moscovite » en français. Il était utilisé pour souligner le lieu d'origine des véhicules, fabriqués en dehors de Moscou.

L'usine automobile Gorkovsky ou GAZ est née en 1932 en tant que coopération entre Ford et l'Union soviétique. Le premier véhicule GAZ était une Ford Modèle A de prix moyen et un camion léger, le Ford Modèle AA.

LuAZ-967 était la désignation civile du transporteur de la ligne de front, un petit véhicule amphibie soviétique d'entraînement à quatre roues. Il a été conçu en 1959 à l'usine Moskvitch MZMA pour les troupes aéroportées russes. La production de masse a eu lieu de 1961 à 1975 à l'usine automobile de Loutsk (Luaz).

La Moskvitch 2141, communément appelée simplement Aleko, est une petite voiture à hayon russe de troisième classe qui a pour la première fois été présentée en 1985 et vendue dans l'Union soviétique et ses États successeurs entre 1986 et 2000.

La GAZ M1 (basée en grande partie sur la version à quatre cylindres de la Ford Modèle B),a été produite de 1936 à 1942. La lettre M signifie Molotovets (« à la gloire de Molotov »), c'est l'origine du surnom de la voiture, M'ka.

Volga est une marque automobile qui a vu le jour en Union soviétique pour remplacer la célèbre GAZ Pobeda-M20 en 1956. De conception moderne, elle est devenue le symbole du statut plus élevé de la nomenklatura soviétique. Les voitures Volga étaient aussi traditionnellement utilisées comme taxis, voitures de police et ambulances.

Le modèle GAZ-GL-1 est une voiture de course expérimentale produite en 1940. Aujourd'hui, GAZ Group est le premier fabricant de véhicules commerciaux de Russie. GAZ Group produit des véhicules utilitaires légers et mi-lourds, des poids lourds, des autobus, des voitures, ainsi que des composants automobiles et de transmission.

La Moskvitch 400-420 était une voiture du constructeur soviétique Moskvitch née en 1947. Les habitants de Rüsselsheim se souviennent du démantèlement de l'équipement de production de Kadett après la Seconde Guerre mondiale, transporté dans un grand nombre de wagons de fret vers Moscou. Même si Opel était la propriété des États-Unis, GM n'a pas réussi à reprendre le contrôle de l'usine avant 1948 et n'a donc pas pu contester le transfert.

Zaporojets ZAZ est une série de voitures sous-compactes conçues et construites à partir de 1958 à l'usine ZAZ en Ukraine soviétique. Différents types de Zaporojets ont été produits jusqu'en 1994. Le mot Zaporojets désigne un cosaque de la région du Zaporojie.

On se souvient avec émotion de la Zaporojets dans de nombreux pays d'ex-URSS. Comme la Coccinelle de Volkswagen ou la Trabant est-allemande, la Zaporojets soviétique était destinée à devenir la « voiture du peuple ». C'était la voiture soviétique la moins chère et donc la plus abordable pour les gens ordinaires.

SZA-M, 1967. SeAZ (Serpukhovsky Avtomobilny Zavod) est une vaste usine d'ingénierie de Serpoukhov, en Russie. La société a été fondée le 7 juillet 1939, se concentrant sur la production de motos de petite capacité. Entre les années 1939 et 1995, la société a produit différentes petites voitures, généralement propulsées par des moteurs de moto IZH.

La Moskvitch M-427, un break sur la même base, produite à partir de 1969, remplace le break M-426. AZLK a cessé de les produire en 1976.

La production de la NAZ-AA a débuté le 1er janvier 1932. L'usine et la marque étaient baptisées Nijegorodski Avtomobilni Zavod, ou NAZ. En 1933, le nom de l'usine est devenu Gorkovski Avtomobilni Zavod, ou GAZ, quand la ville fut rebaptisée en l'honneur de Maxime Gorki. De même, les modèles ont été renommés GAZ-A et GAZ-AA.

Zavod imeni Likhachova, plus communément appelé ZIL, est un grand fabricant russe de camions et d'équipement lourd, qui a également produit des véhicules blindés pour la plupart des dirigeants soviétiques.

Les voitures particulières ZIL sont estimées à l'instar des modèles de Maybach et Rolls-Royce, mais elles sont largement inconnues en dehors de la CEI. La production dépasse rarement une douzaine de voitures par an.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies