Des refugiés syriens

AP

Région de Moscou, Russie. La réfugiée Aya Ayush avec ses enfants Noya et Ahmet lors d'une réunion de Syriens à Lossino-Petrovsky (52 km de Moscou), où le Comité assistance civile a ouvert avec le soutien de l'Onu une école de langue pour aider les réfugiés à s'adapter à la vie en Russie.

 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies