Forum de Sotchi : pour l’oblast de Vladimir, les sanctions sont un mal nécessaire

L’oblast crée des plateformes spéciales pour les investissements dans les machines-outils et l’informatique

L’oblast de Vladimir fait activement appel aux investisseurs étrangers pour son agriculture et l’industrie de la machine-outil. Cette dernière compte déjà un exemple de réussite – en 2014, un centre de construction de machines-outils a été créé conjointement avec l’entreprise japonaise TAKISAWA dans la ville de Kovrov.

Le secteur des services d’information est également ouvert aux investisseurs : l’oblast met en œuvre le projet spécial Ville privée, et a construit un site où les spécialistes peuvent vivre et travailler.

En outre, la région accueille déjà plusieurs acteurs étrangers : Yandex, Siemens, le fabricant de confiseries américain Mondelez. Nestlé et Danone envisagent d’élargir leurs productions. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies