Ce que craignent les femmes russes lorsqu’elles créent une entreprise

La création de sa propre entreprise a toujours été l’apanage des hommes, pourtant, selon les dernières informations de l’Agence nationale d’études financières (ANIF), les femmes rattrapent les hommes dans leur désir de créer leur propre entreprise. 24% des femmes russes sont déjà propriétaires de leur entreprise ou envisagent d’en créer une. Chez les hommes, ce chiffre est un peu plus élevé et atteint les 34%.

La principale motivation qui pousse à se lancer dans l’activité entrepreneuriale – le désir d’indépendance – se manifeste plus chez les femmes que chez les hommes (42% contre 38%).  Contrairement aux hommes, les femmes choisissent moins les stratégies à risque, par ailleurs, elles ne craignent pas la crise, les barrières administratives et la nécessité de consacrer beaucoup de temps au travail. Les seuls obstacles qui peuvent empêcher une femme de créer son entreprise sont son état de santé et son âge.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.