Anniversaire de Nadia Roucheva

Le 31 janvier 1952, une petite fille extraordinaire vit le jour à Oulan-Bator : Nadia Roucheva. Nadia commença à dessiner à l’âge de 5 ans alors que personne ne lui avait enseigné le dessin.

À sept ans, en une soirée, elle réalisa 36 dessins illustrant son conte préféré, LeConte du tsar Saltan de Pouchkine, pendant que son père le lui lisait à haute voix.

Déjà en mai 1964, alors que Nadia n’avait que douze ans, ses dessins furent pour la première fois exposés en collaboration avec le magazine Jeunesse (Iounost). Pendant les cinq dernières années de sa vie, ses œuvres furent présentées dans quinze expositions qui lui étaient totalement consacrées : à Moscou, Varsovie, Leningrad, mais aussi en Pologne, en Tchécoslovaquie, en Roumanie et en Inde.

En plus de ses dessins personnels, Nadia réalisa également des illustrations pour le roman Guerre et Paix de Léon Tolstoï, Le Maître et Marguerite de Mikhaïl Boulgakov et Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry.

Nadia s’est éteinte à l’hôpital le 6 mars 1969 à la suite d’une rupture d’un anévrisme congénital d’un vaisseau cérébral. La jeune artiste n’avait alors que dix-sept ans.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.