En images: quand les gravures médiévales européennes deviennent des mèmes populaires en Russie

@melibeus1
Deux étudiants ont créé une page sur les réseaux sociaux où ils ont partagé de vieilles images amusantes avec des légendes cocasses – en conséquence, leurs mèmes sont devenus incroyablement populaires. Toute la Russie en rigole et en invente de nouveaux.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

En 2015, deux étudiants russes, Iouri Saprykine et Konstantin Meftakhoudinov, assistaient à un cours d'histoire du Moyen Âge européen et riaient des illustrations de cette époque – ils trouvaient que tout le monde sur les images avait l’air de souffrir. Les étudiants ont alors créé une page sur le réseau social VKontakte, intitulée en russe « Le Moyen Âge en souffrance ». Ils ont commencé à y poster des mèmes composés d’illustrations médiévales d'inquisiteurs, d'hérétiques ou de médecins de la peste et de légendes amusantes. Au début, ils se moquaient de la souffrance des étudiants avant les examens, mais ensuite d'autres références modernes ont été ajoutées. En conséquence, la page est devenue incroyablement populaire, et les blagues de ce type sont devenues virales sur tous les réseaux sociaux.

Nous avons traduit certaines des plus drôles.

Dans cet autre article, nous vous proposions une immersion dans le Moscou du Moyen Âge.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies