En images: Les cinq cosplayeuses russes les plus populaires

Evgeny Odinokov/Sputnik
De Hermione Granger de Harry Potter à Lara Croft en passant par les monstres les plus effrayants de l'univers du Sorceleur (Witcher) - découvrez des images fascinantes des cosplayeuses russes les plus populaires (et en passant, elles sont incroyablement belles).

Russia Beyond désormais sur Telegram! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Irina Meïer (846 000 abonnés)

Le vrai nom de la cosplayeuse le plus populaire de Russie est Irina Pirojnikova. La jeune femme est née en Ukraine en 1997 et, adolescente, a déménagé dans la région de Moscou, écrit Championat.ru.

Irina s'est intéressée au cosplay à l'âge de 11 ans. Dans une interview, elle a déclaré qu'elle dansait également, qu'elle était maquilleuse professionnelle, qu'elle avait étudié la publicité, travaillait comme mannequin pendant son temps libre et aimait jouer à Skyrim.

Irina a réalisé des cosplays en s’inspirant de Babydoll du film Sucker Punch 2, d’Harley Quinn du jeu Batman : Arkham Knight, de Sonya Blade de Mortal Kombat X, de Supergirl, de personnages du Sorceleur, de Lara Croft et bien d'autres.

Janna Roudakova (476 000 abonnés)

Janna ne dévoile rien de sa vie personnelle, et seuls les amis savent en quelle année elle est née, comment elle a passé son enfance et où elle a fait ses études.

Cependant, dans le milieu cosplay russe, elle est connue comme la première cosplayeuse russe à avoir réussi à créer une entreprise rentable grâce à son passe-temps, selon Geek's Way : Cosplay & Stuff.

On sait que Janna fait du cosplay et fabrique des perruques personnalisées depuis 2009. Roudakova a également un site Web personnel où elle vend des imprimés, des affiches et d'autres marchandises, et possède son propre studio photo pour cosplayeurs.

On pourrait énumérer à l'infini les images de son portfolio – on y trouve non seulement des personnages féminins du Sorceleur, Prince of Persia, X-Men, Silent Hill et d'autres films, jeux et séries télévisées, mais aussi des personnages masculins tels que le Joker.

Ilona Bougaïeva (430 000 abonnés)

La passion pour le cosplay d’Ilona, originaire de Saint-Pétersbourg, s’est déclarée en 2014, lorsqu'elle et ses amis sont allés à un festival dédié à la culture pop et au cosplay. Ensuite, elle a décidé qu'elle irait au prochain festival déguisée - son premier personnage était Elizabeth, tirée du jeu Bioshock Infinite.

« Mes amis ont unanimement déclaré que j’étais le portrait craché d'Elizabeth, et que si je ne faisais pas un cosplay avec son image, alors je ferais une grosse erreur. Le lendemain du festival, j'ai téléchargé Bioshock,  j’ai joué et suis tombé amoureuse de cette héroïne, et quelques mois plus tard, j'ai assisté au festival sous son apparence », se souvient Ilona dans une interview avec Metro.

Sur Instagram, Bougaïeva est devenue populaire grâce à ses cosplays d’Hermione, Belle de La Belle et la Bête, Khaleesi de Games of Thrones et d'autres personnages. Rapidement, Ilona a été invité à des festivals internationaux de cosplay. Selon elle, la majorité de ses fans sont étrangers.

En plus du cosplay, Ilona étudie à la faculté de psychologie de l'Université d'État de Saint-Pétersbourg.

Anastassia Zelenova (101 000 abonnés)

Anastassia, originaire de la petite ville d'Ivanovo, rêvait de devenir ballerine, mais selon elle, ce n’était pas réalisable dans sa ville. La jeune femme a commencé à faire du cosplay à l'âge de 15 ans et a gagné en popularité avec des rôles liés aux jeux et films de Lara Croft.

« Cela a commencé en 2008, alors je ne savais pas vraiment ce qu'était le cosplay. J'ai vu des photos de filles en costumes de Lara Croft et j'ai décidé d'essayer moi aussi. La même année, j’ai réalisé un costume fait maison de Lara Croft avant de filmer le tout sur un téléphone portable. C’est vraiment drôle de me souvenir de cette séance photo », a déclaré Zelenova dans l'une de ses interviews.

Pendant son temps libre, Zelenova fait de la danse pour rester en forme, et en 2018, elle a fondé sa propre agence pour organiser des spectacles de cosplay lors d'événements.

Elena Samko (49 300 abonnés)

Elena, de Novossibirsk, a commencé le cosplay en 2014. Dans une interview, elle a déclaré qu'avant cela, elle se déguisait pour des séances photo et diverses représentations théâtrales.

Selon ses récits, quand elle allait à l’école, elle pesait environ 100 kg, mais elle a été capable de perdre 38 kg, jusqu'à 62 kg.

Elena aime particulièrement se déguiser en personnages effrayants, et travaille toujours avec soin sur ses costumes et le maquillage du futur personnage, recourant souvent au maquillage en plastique. Dans certains rôles, il est impossible de la reconnaître.

Pendant son temps libre, Elena joue à des jeux vidéo et apprend également les langues étrangères.

Dans cette autre publication découvrez les streameuses de jeux vidéos les plus populaires de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies