Les foyers russes ont-ils adopté le tri des déchets?

Getty Images
Plus d’un an après la «réforme des déchets» – le passage au nouveau système de traitement des ordures ménagères –, le centre Levada a réalisé un sondage pour établir le nombre de citoyens de Russie ayant adopté le tri sélectif.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Près d’un tiers des Russes confirment avoir des conteneurs destinés au tri des déchets près de leur logement, révèlent les résultats d’une étude effectuée par le centre Levada. Or, leur taux varie en fonction du type de l’agglomération : ainsi, à Moscou 64% ont donné une réponse affirmative, dans les grandes villes 45% et dans les petites près de 25%. Dans les villages, ce taux est inférieur à 20%.

>>> Prise de conscience: les Russes sont-ils prêts à trier et recycler leurs déchets?

Mais s’en sert-on vraiment ? Comme le démontrent les résultats de l’étude, la plupart des Russes (70%) ayant des conteneurs près de chez eux pratiquent le tri des déchets et la moitié d’entre eux de manière régulière. Parmi ceux qui ne disposent pas de bennes spéciales, 73% assurent qu’en cas de leur installation ils passeraient au tri.

Parmi ceux qui refusent d’adopter cette pratique, les arguments les plus fréquents sont l’absence de temps (27%) et d’espace à la maison pour s’en occuper (14% parmi ceux qui ont des récipients près de leur logement et 28% de ceux qui n’en disposent pas).

L’étude a été réalisée du 19 au 25 mars 2020 auprès de 1 624 citoyens de Russie âgés de 18 ans et plus et habitant 137 agglomérations de 50 sujets de Fédération de Russie.

Dans cet autre article, nous vous suggérions sept gestes ancrés dans les habitudes en URSS et qui seraient jugées écolo’ aujourd’hui. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies