Loin des chaleurs printanières: les inlassables chutes de neige de Russie en images

Norilsk, May 17/Denis Kozhevnikov/TASS
La météo dans les nombreuses et diverses zones climatiques de Russie est imprévisible. Une chose est sûre cependant, la neige en mai est finalement une chose relativement commune en ces contrées.

Pouchkine a d’ailleurs écrit dans son célèbre roman en vers Eugène Onéguine : « Notre évanescent été du Nord / parodie l’hiver du Sud ». Et c’est faire abstraction du printemps, qui peut ici être étouffant un jour et neigeux le lendemain.

Jetons donc un œil à certaines régions où l’hiver a fait un soudain retour en ce mois de mai.

Sourgout: 2 137 kilomètres au nord-est de Moscou, District autonome de Khanty-Mansi

Ce bouledogue français semble demander à son humain de rentrer à la maison. « Quel merveilleux printemps nous avons », plaisante-t-il.

« Meilleure photo que j’ai jamais prise en mai »

« Qui a vraiment besoin de la chaleur au final ? »

Déferlement de glace sur les berges du fleuve Ob (qui fait ici environ 1,5 kilomètre de largeur).

Tynda : 5 118 kilomètres à l’est de Moscou, région de l’Amour (Extrême-Orient russe).

« Et beaucoup d’entre nous ont d’ores et déjà mis leurs pneus d’été »

« Bonjour Tynda »

« C’était le 12 mai… »

Krasnoïarsk: 3 354 kilomètres à l’est de Moscou, région de Krasnoïarsk (Sibérie).

Comme le rapportent les journaux locaux, la neige a fondu juste après être tombée, mais un centre météorologique a confirmé qu’il s’agissait d’une situation tout à fait normale pour la région. La neige peut même tomber début juin !

Norilsk: 2 881 kilomètres au nord-est de Moscou, région de Krasnoïarsk.

« Norilsk, 17 mai, je n’ai pas les mots »

« Enfants s’amusant en mai »

« Un peu plus de printemps »

Et voici un aperçu du mois de mai de l’an dernier à Moscou :

La Russie est unique de par son climat et ses paysages. Découvrez pourquoi elle est ainsi le pays de tous les records naturels dans cet autre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies