Deux jeunes oursons sauvés dans une forêt de Russie

Le Ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement de la région de Tver

Deux bébés ours ont été découverts seuls dans une forêt de la région de Tver (161 kilomètres au nord-ouest de Moscou). Ils n’avaient alors qu’entre 15 et 20 jours, n’avaient toujours pas ouvert les yeux et étaient donc sans défense.

Les sauveteurs pensent que leur mère avait été effrayée en entendant des personnes couper du bois proximité. Les ours retournent en effet très rarement aux endroits desquels ils ont fui et ce, même s’ils y ont laissé leur progéniture.

Lire aussi : Sept chiens courageux ou fidèles qui ont marqué les consciences en Russie

Des travailleurs de l’exploitation forestière et des chasseurs ont ainsi trouvé ces oursons et les ont dans un premier temps tenus contre leur poitrine pour les garder au chaud. Ils ont ensuite contacté le Fonds international pour la protection des animaux, où les deux malheureux ont été confiés à des professionnels. Ils seront par la suite relâchés dans la nature.

Les ours sont nombreux en Russie, mais ils ne sont pas les seuls animaux susceptibles de représenter un danger pour l’homme en Russie. Voici donc les plus connus.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies